CLAUDE LEVAC SOU­HAITE FAIRE UN RE­TOUR À LA MAI­RIE

Le Reflet (The News) - - ACTUALITIES | NEWS - CA­RO­LINE PRÉ­VOST ca­ro­line.pre­vost@eap.on.ca

Ce­lui qui a été maire de Cas­sel­man de 2010 à 2014, Claude Levac, sou­haite re­prendre les rênes du vil­lage.

Dans un cour­riel ache­mi­né au Re­flet-News le 23 mai der­nier, Claude Levac a an­non­cé sa can­di­da­ture à la mai­rie de Cas­sel­man en vue des élec­tions mu­ni­ci­pales du 22 oc­tobre pro­chain. Lors de sa cam­pagne élec­to­rale, il mi­se­ra sur la né­ces­si­té, à son avis, d’une fu­sion entre le Vil­lage de Cas­sel­man et la Mu­ni­ci­pa­li­té de La Na­tion.

« C’est peut-être un prin­cipe un peu sur­pre­nant pour cer­taines per­sonnes de Cas­sel­man, mais je consi­dère que la fu­sion se­rait une so­lu­tion à long terme pour fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial de Cas­sel­man », a-t-il in­di­qué lors d’une en­tre­vue té­lé­pho­nique.

M. Levac croit qu’en res­tant in­dé­pen­dant, Cas­sel­man se dé­ve­lop­pe­ra « len­te­ment, mais ne de­vien­dra ja­mais com­pé­ti­tif avec les autres mu­ni­ci­pa­li­tés des Com­tés unis de Pres­cott et Russell ». Entre autres, il est d'avis qu'une pe­tite mu­ni­ci­pa­li­té comme Cas­sel­man « ne pour­ra pro­ba­ble­ment ja­mais of­frir des ser­vices (de types ré­créa­tifs) ». Il donne l’exemple de la construc­tion d’une pis­cine, ou de nou­velles construc­tions pour pra­ti­quer dif­fé­rents sports du­rant l’hi­ver, tel que le soc­cer. « Cas­sel­man ne pour­ra ja­mais at­teindre ces ob­jec­tifs-là », croit l’homme is­su du do­maine de l’édu­ca­tion fran­co-on­ta­rienne.

Il croit éga­le­ment que le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de Cas­sel­man re­pose sur une fu­sion avec La Na­tion.« Il y a des ter­rains qui ap­par­tiennent à La Na­tion qui sont si­tués en bor­dure de Cas­sel­man. Ces ter­rains ne se­ront pro­ba­ble­ment ja­mais ex­ploi­tés si Cas­sel­man de­meure in­dé­pen­dant. »

À pro­pos des nou­veaux pro­jets im­mo­bi­liers qui voient le jour à Cas­sel­man, M. Levac les voit de fa­çon po­si­tive, mais af­firme que « les mai­sons ne sont pas les sources de re­ve­nus les plus im­por­tantes pour les mu­ni­ci­pa­li­tés, ce sont les en­tre­prises com­mer­ciales ou in­dus­trielles (qui le sont). »

M. Levac croit que la fu­sion de Cas­sel­man et La Na­tion se­rait une so­lu­tion « pro­fi­table pour les deux mu­ni­ci­pa­li­tés » à long terme. « Il faut pen­ser à long terme. Il faut ou­blier nos in­té­rêts po­li­tiques et pen­ser à l’ave­nir de la jeune gé­né­ra­tion. Il faut ou­blier les ven­deurs de rêves ac­tuels qui tentent de nous convaincre que Cas­sel­man de­vien­dra une mé­tro­pole avec de gros centres de ser­vices. »

Ad­ve­nant son élec­tion, M. Levac en­clen­che­rait un pro­ces­sus de né­go­cia­tions avec La Na­tion pour en­suite pré­sen­ter, après deux ans, une consul­ta­tion pour faire ap­prou­ver le pro­jet. « Moi, je vais fa­vo­ri­ser la fu­sion. Si les gens sont prêts à ça, ils vo­te­ront pour moi. S’ils ne sont pas prêts, je m’en ren­drai compte », a-t-il conclu.

Claude Levac af­fron­te­ra, dans cette course à la mai­rie, le conseiller sor­tant Da­niel Lafleur ain­si que le maire sor­tant Con­rad La­ma­de­leine, contre qui il avait été dé­fait en 2014.

—photo four­nie

Claude Levac an­noun­ced his can­di­da­cy as mayor of Cas­sel­man in view of the mu­ni­ci­pal elec­tions of Oc­to­ber 22, in an email ad­dres­sed to Le Re­fletNews on May 23. Du­ring his elec­tion cam­pai­gn, he will fo­cus on the need, in his opi­nion, for a mer­ger bet­ween the Vil­lage of Cas­sel­man and the Mu­ni­ci­pa­li­ty of The Na­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.