Le ca­po­ral Alexandre Bou­lé cham­pion mi­li­taire de tri­ath­lon...

Le Vortex de Bagotville - - LA UNE -

Le cpl Alexandre Bou­lé, un mi­li­taire de Ba­got­ville, a rem­por­té le 8 août der­nier, le Cham­pion­nat d’Eu­rope mi­li­taire de tri­ath­lon 2016, te­nu à Wa­ren­dorf en Al­le­magne, ter­mi­nant pre­mier toutes ca­té­go­ries.

Cette com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale de tri­ath­lon était sanc­tion­née par le Con­seil in­ter­na­tio­nal du sport mi­li­taire ( CISM) et re­grou­pait des équipes pro­ve­nant de par­tout dans le monde.

Le cpl Bou­lé connaît une sai­son ex­cep­tion­nelle en tri­ath­lon. Il a rem­por­té en juillet der­nier le cham­pion­nat ca­na­dien te­nu à Ot­ta­wa de­van­çant plus de 180 tri­ath­lo­niens toutes ca­té­go­ries, mi­li­taires et ci­vils, ce qui l’a ame­né à se joindre à la dé­lé­ga­tion ca­na­dienne en Al­le­magne.

Tou­jours aus­si mo­deste, le cpl Bou­lé ne croyait pas qu’il pou­vait ga­gner avant les tout der­niers ins­tants de la course. « Je suis par­ti der­rière presque tout le monde à l’épreuve de na­ta­tion. J’ai cher­ché tout de suite de bons na­geurs à qui je de­vais m’ac­cro­cher. Après 500 mètres, j’ai com­men­cé à me sen­tir mieux. Lorsque je suis sor­ti de l’eau, je na­geais seul de­puis un mo­ment parce que j’avais ac­cé­lé­ré. Je me suis alors de­man­dé si j’avais fait le bon choix en dé­pen­sant au­tant d’éner­gie, parce que la na­ta­tion ce n’est pas ma force. Fi­na­le­ment, j’étais hui­tième après les 1 500 mètres de cette por­tion de l’épreuve » , ra­conte Alexandre Bou­lé.

Une fois sor­ti de l’eau, il a dû en­four­cher son vé­lo pour une course de 44 km. « En vé­lo, j’avais beau­coup de jambes !, lance le cpl Bou­lé. J’ai ra­pi­de­ment rat­tra­pé les pre­miers. Je me suis ren­du en troi­sième po­si­tion puis je me suis fait dé­pas­ser par le qua­trième. Je l’ai sui­vi et il m’a ame­né en tête de pe­lo­ton. Je l’ai fi­na­le­ment dé­pas­sé trois ki­lo­mètres avant la fin et j’ai ter­mi­né la course en pre­mier, avec 18 se­condes d’avance sur lui. »

En course à pied tout s’est bien dé­rou­lé aus­si pour le tri­ath­lo­nien qui a réus­si a conser­ver la pre­mière place. « Je suis vrai­ment au top de ma forme pré­sen­te­ment » , a ré­su­mé le cpl Bou­lé.

Les autres membres de l’équipe ca­na­dienne ont aus­si bien per­for­mé, ce qui a per­mis au Ca­na­da de rem­por­ter la se­conde place en équipe. Le cpl Bou­lé re­vient donc au pays avec deux mé­dailles au cou, une d’or au plan in­di­vi­duel et une d’ar­gent en équipe.

Le cpl Alexandre Bou­lé, pose fiè­re­ment avec les deux mé­dailles qu’il a rem­por­té lors du Cham­pion­nat in­ter­na­tio­nal mi­li­taire de tri­ath­lon sanc­tion­né par le Con­seil in­ter­na­tio­nal du sport mi­li­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.