Exer­cice Phoe­nix War­rior : la 2e Es­cadre dé­ployée au Vin­land...

Le Vortex de Bagotville - - LA UNE -

Les membres de la 2e Es­cadre ont com­plé­té le 29 sep­tembre l’exer­cice Phoe­nix War­rior 2016, au cours du­quel ils ont pu tes­ter avec suc­cès leurs ca­pa­ci­tés à me­ner une mis­sion d’éva­cua­tion de Ca­na­diens en cas d’ur­gence.

« L’Exer­cice Phoe­nix War­rior 2016 est conçu pour confir­mer le sa­voir- faire et l’ex­per­tise des membres de la 2e Es­cadre, du ni­veau in­di­vi­duel au ni­veau col­lec­tif. Ce­ci nous per­met de don­ner à l’Avia­tion royale ca­na­dienne la po­ly­va­lence et la flexi­bi­li­té re­quises pour ré­pondre aux de­mandes du gou­ver­ne­ment » , ex­plique le co­lo­nel Luc Bou­cher, com­man­dant de la 2e Es­cadre.

Du­rant Phoe­nix War­rior, l’en­semble du per­son­nel de la 2e Es­cadre a été mis à con­tri­bu­tion d’une fa­çon ou d’une autre. Il y avait ceux qui étaient dé­ployés au pays de Vin­land et qui ont dû pas­ser à tra­vers toutes les pro­cé­dures de pré­dé­ploie­ment et pré­pa­rer l’équi­pe­ment à em­por­ter par avion pour bâ­tir un camp sur place. Tout a été fait de fa­çon très réa­liste, même si con­crè­te­ment le camp a été construit à Ba­got­ville. Les autres membres de la 2e Es­cadre, qui n’ont pas été « dé­ployés » , co­or­don­naient l’en­traî­ne­ment et ont créé le scé­na­rio fic­tif de Vin­land.

L’ad­juc Jean­not La­voie, ad­ju­dant- chef de la 2e Es­ca­drille ex­pé­di­tion­naire aé­rienne ( 2 EEA), était par­mi les membres dé­ployés à Vin­land en sou­tien à la mis­sion d’éva­cua­tion des res­sor­tis­sants ca­na­diens. « Mon ex­pé­rience à Phoe­nix War­rior 2016 a été très en­ri­chis­sante et nous a per­mis de ci­bler les dé­fis in­hé­rents d’une uni­té à haut ni­veau de dé­ploya­bi­li­té. L’exer­cice Phoe­nix War­rior s’est te­nu quelques se­maines à peine après l’exer­cice RIMPAC. Ce­la nous a no­tam­ment per­mis de confir­mer notre ca­pa­ci­té à re­cons­ti­tuer nos res­sources ma­té­rielles et hu­maines de dé­ploie­ment à court pré­avis. Je consi­dère cet exer­cice comme un ex­cellent test pour une uni­té comme la nôtre qui ne compte que 130 membres. Je suis pri­vi­lé­gié de faire par­tie d’une des meilleures forces ar­mées exis­tantes et je constate avec fier­té que nos membres sont aus­si par­mi les plus po­ly­va­lents. Ils peuvent ef­fec­tuer de nom­breuses tâches si­mul­ta­né­ment avec pro­fes­sion­na­lisme et at­teindre les ob­jec­tifs fixés » , men­tionne l’ad­juc

Le major Paul- Éric Gil­bert, à titre de co­or­don­na­teur de l’en­traî­ne­ment au Centre de dis­po­ni­bi­li­té opé­ra­tion­nelle ex­pé­di- tion­naire ( CDOE) de la 2e Es­cadre, s’est aus­si dit très fier du dé­rou­le­ment de l’exer­cice. « Dans le cadre de sa mis­sion d’en­traî­ner les uni­tés de la 2e Es­cadre, le CDOE a dé­ve­lop­pé un exer­cice ba­sé sur un scé­na­rio pro­bable pour l’Es­cadre en dé­ploie­ment. Les mi­li­taires du CDOE n’ont mé­na­gé au­cun ef­fort dans la pré­pa­ra­tion et l’exé­cu­tion de cet exer­cice afin que les uni­tés de la 2e Es­cadre se re­trouvent plon­gées dans un contexte ex­pé­di­tion­naire réa­liste » , af­firme le maj Gil­bert.

Somme toute, un exer­cice très com­plet qui a per­mis aux quelque 350 membres de la 2e Es­cadre de s’en­traî­ner en­semble dans un contexte très réa­liste et d’être prêts pour leur pro­chaine mis­sion.

Les membres de la 2e Es­cadre ont construit ce camp en cinq jours afin de si­mu­ler le dé­ploie­ment de ses membres au Vin­land dans le cadre de l’exer­cice Phoe­nix War­rior.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.