La chasse aux talents est lan­cée

Le Vortex de Bagotville - - NEWS -

Un pe­tit groupe de mi­li­taires de Bagotville a dé­ci­dé de mettre à pro­fit les talents ar­tis­tiques des membres de la com­mu­nau­té afin de ré­col­ter de l’argent pour le Fonds de cha­ri­té de la Base. Sous le thème Les Forces ont des talents, le groupe, com­po­sé du ca­pi­taine Anne Mor­ris­sette, du ca­pi­taine Gé­rald Mo­ris­sette et du ca­pi­taine Jean- Mi­chel Ma­ne­no, compte or­ga­ni­ser une soi­rée de ga­la à la fin du mois d’avril. « L’idée nous est ve­nue lors d’une ren­contre que nous avons eue tous les trois. En dis­cu­tant, nous en sommes ve­nus à par­ler des membres qui ont des talents ca­chés et à quel point il se­rait agréable de les ré­vé­ler à toute la com­mu­nau­té » , ra­conte le ca­pi­taine Ma­ne­no. Les trois mous­que­taires ont donc dé­ci­dé de se lan­cer à la chasse aux talents afin de mettre sur pied un spec­tacle ori­gi­nal et di­ver­si­fié. « Nous sou­hai­tons que les per­sonnes ou les groupes de la com­mu­nau­té de Bagotville qui ont des talents ar­tis­tiques pour le chant, la mu­sique ou l’hu­mour se ma­ni­festent d’ici la fin du mois et em­barquent dans notre pro­jet » , ajoute ca­pi­taine Ma­ne­no. la Le spec­tacle se­ra mon­té avec la col­la­bo­ra­tion des ar­tistes et pré­sen­té à la fin avril. Pour le mo­ment, la date pré­cise, le nombre de re­pré­sen­ta­tions, le prix et l’en­droit ne sont pas confir­més, mais l’ob­jec­tif se­ra d’amas­ser de l’argent pour le Fonds de cha­ri­té de la BFC Bagotville. Si vous êtes un ar­tiste et que vous sou­hai­tez vous joindre à ce pro­jet ou ob­te­nir plus de dé­tails, vous de­vez con­tac­ter le ca­pi­taine Ma­ne­no au poste 4354, avant le 27 jan­vier. L’ali­men­ta­tion est un su­jet qui touche tout le monde : en ef­fet, nous de­vons tous man­ger. Mais at­ten­tion, ce n’est pas parce que nous sommes tous en contact avec la nour­ri­ture que nous sommes tous des ex­perts en nu­tri­tion. La nu­tri­tion est une science et non une histoire d’opi­nions. Mal­heu­reu­se­ment, plu­sieurs textes qui cir­culent en ali­men­ta­tion ne re­flètent pas l’état des connais­sances. Lorsque vous voyez de l’in­for­ma­tion sur la nu­tri­tion, comme toute in­for­ma­tion sur la san­té d’ailleurs, vous de­vriez vous po­ser les ques­tions sui­vantes : D’où pro­vient l’in­for­ma­tion? Vous a- t- on don­né ac­cès à des ré­fé­rences scien­ti­fiques? Avez- vous fait une re­cherche des ré­fé­rences? Qui a fi­nan­cé la re­cherche? Y a- t- il des bé­né­fices fi­nan­ciers ou une vente de pro­duits as­so­ciée à l’in­for­ma­tion? L’ob­jec­tif de l’ana­lyse de l’in­for­ma­tion est de se fier à des don­nées pro­bantes et de vous ame­ner à gar­der un es­prit cri­tique face aux in­for­ma­tions vé­hi­cu­lées en nu­tri­tion. Nous vous pro­po­sons trois sites In­ter­net qui sont des ré­fé­rences so­lides et va­li­dées en ali­men­ta­tion : Site of­fi­ciel des dié­té­tistes du Ca­na­da. Ap­pli­ca­tion qui per­met de comp­ta­bi­li­ser toute notre consom­ma­tion de nour­ri­ture quo­ti­dien­ne­ment. Le centre de ré­fé­rence sur la nu­tri­tion de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal. Le site pro­pose des me­nus spé­cia­li­sés conçus par des nu­tri­tion­nistes et en ac­cord avec les spé­ciaux de la se­maine en épi­ce­rie. Que la nou­velle an­née vous ins­pire à élar­gir vos connais­sances en nu­tri­tion!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.