Plu­sieurs oc­ca­sions de fê­ter lors du SAIB

Le Vortex de Bagotville - - MOT DU COMMANDANT -

L’édi­tion 2017 du Spec­tacle aé­rien in­ter­na­tio­nal de Bagotville ( SAIB) re­vêt un ca­rac­tère spé­cial puis­qu’elle marque le 75e an­ni­ver­saire de l’ins­tal­la­tion d’une base mi­li­taire à Bagotville.

En 1942, en pleine Se­conde Guerre mon­diale, on dé­ci­dait d’ou­vrir une sta­tion de l’Avia­tion royale ca­na­dienne ( ARC) à Bagotville. La mis­sion pre­mière de la base était alors de pro­té­ger les ins­tal­la­tions in­dus­trielles de la ré­gion et plus spé­ci­fi­que­ment l’alu­mi­ne­rie d’Ar­vi­da, qui pro­dui­sait alors près de 80 % de tout l’alu­mi­nium en Amé­rique du Nord, soit 20 % de la pro­duc­tion mon­diale. Ce mé­tal lé­ger et ré­sis­tant était alors in­dis­pen­sable à la construc­tion des avions des Alliés. Les cen­trales hy­dro­élec­triques qui per­met­taient cette pro­duc­tion de­ve­naient donc, elles aus­si, des cibles de choix lors de ce grand conflit. C’est à cette époque que ce qui al­lait de­ve­nir la BFC Bagotville a choi­si la de­vise « Dé­fen­dez le Saguenay » , qui orne en­core au­jourd’hui fiè­re­ment blème de la base. l’em- Au cours des an­nées qui ont sui­vi, la base fut fer­mée puis ré­ac­ti­vée à quelques oc­ca­sions. Mais sa si­tua­tion géo­gra­phique stra­té­gique a fi­ni par en faire l’un des pi­liers de la dé­fense de l’Amé­rique du Nord, un rôle qu’elle oc­cupe en­core au­jourd’hui. En 1967, on a construit un ter­mi­nal ci­vil en bor­dure des pistes de la BFC Bagotville afin de re­ce­voir les trans­por­teurs aé­riens qui ont per­mis de re­lier la ré­gion au reste du monde. « Les étoiles se sont ali­gnées cette an­née pour faire du SAIB une grande fête. Nous sou­li­gnons à la fois le 75e an­ni­ver­saire de la base, le 150e an­ni­ver­saire de la Con­fé­dé­ra­tion ca­na­dienne et le 50e an­ni­ver­saire du ter­mi­nal ci­vil à Bagotville. Je crois que ce se­ra une grande édi­tion pour le spec­tacle aé­rien à Bagotville » , a lan­cé le com­man­dant de la BFC Bagotville et pré­sident du SAIB 2017, le co­lo­nel Dar­cy Mol­stad, à la suite de la der­nière confé­rence de presse du SAIB en mai der­nier. Ceux qui dé­si­rent en ap­prendre da­van­tage sur l’his­toire de la BFC Bagotville peuvent main­te­nant se pro­cu­rer un exem­plaire du livre de MarcAn­dré Va­li­quette, Bagotville – 75 ans de dé­fense aé­rienne, lan­cé tout ré­cem­ment à l’oc­ca­sion de cet an­ni­ver­saire. On y re­trouve des cen­taines de pho­tos, de des­sins et de pein­tures qui re­tracent l’his­toire de la base dans tous ses as­pects. La Mu­sée de la Dé­fense aé­rienne de Bagotville a aus­si vou­lu sou­li­gner l’évé­ne­ment en conce­vant une ex­po­si­tion qui a pour titre « Dé­fen­dez le Nord » . Une belle oc­ca­sion pour les membres de la com­mu­nau­té mi­li­taire de Bagotville de faire dé­cou­vrir l’his­toire de la base à leur fa­mille et à leurs amis. Rap­pe­lons que les mi­li­taires et leur fa­mille im­mé­diate ont ac­cès gra­tui­te­ment au mu­sée sur pré­sen­ta­tion d’une preuve d’iden­ti­té.

Fon­dée en 1942, la Sta­tion Bagotville avait pour mis­sion de pro­té­ger les ins­tal­la­tions in­dus­trielles de la ré­gion au cours de la Se­conde Guerre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.