Pour une jour­née en fa­mille réus­sie

Le Vortex de Bagotville - - MOT DU COMMANDANT -

Alors que la plu­part des mi­li­taires se­ront au tra­vail pen­dant le Spec­tacle aé­rien in­ter­na­tio­nal de Bagotville les 24 et 25 juin, les membres de leur fa­mille et leurs amis vou­dront sû­re­ment prendre part à cet évé­ne­ment.

Voi­ci quelques conseils pra­tiques pour ac­cé­lé­rer leur ac­cès au site et as­su­rer leur sé­cu­ri­té. D’abord, sou­li­gnons que le moyen le plus ra­pide pour ac­cé­der à la BFC Bagotville lors du SAIB, pour les gens qui ne de­meurent pas dans les lo­ge­ments mi­li­taires, est le ser­vice de na­vettes gra­tuit de la So­cié­té de trans­port de Saguenay ( STS). Les au­to­bus quit­te­ront la Po­ly­va­lente de Jon­quière, le Centre Georges Vé­zi­na à Chi­cou­ti­mi et le Théâtre du Pa­lais mu­ni­ci­pal de La Baie toutes les 15 mi­nutes dès 7 h 15, les 24 et 25 juin. Un grand sta- tion­ne­ment est ac­ces­sible gra­tui­te­ment à cha­cun des points de dé­part. Les na­vettes dé­po­se­ront leurs pas­sa­gers di­rec­te­ment à l’en­trée du SAIB. Il n’y a pas de sta­tion­ne­ment ré­ser­vé pour les fa­milles des mi­li­taires ou pour le per­son­nel à proxi­mi­té du site du spec­tacle. Pour fa­ci­li­ter l’ac­cès au site, il est bon de sa­voir que les bou­teilles et les can­nettes, l’al­cool, les gla­cières ri­gides, les ani­maux, les armes et les équi­pe­ments de cam­ping en gé­né­ral sont in­ter­dits sur le site. Il est aus­si in­ter­dit de les trans­por­ter à bord des au­to­bus de la STS. Pen­sez pe­tit. Il faut être en me­sure de trans­por­ter ce dont on a be­soin pen­dant plu­sieurs heures et de mar­cher avec sur une cer­taine dis­tance. Il est re­com­man­dé de vi­si­ter le www. sai­ba­got­ville. com pour connaître toutes les consignes de sé­cu­ri­té re­la­tives à l’ac­cès au site. Afin de s’as­su­rer de pas­ser une belle jour­née, par­ti­cu­liè­re­ment avec des en­fants, il est bon de pré­voir quelques ac­ces­soires. Il est re­com­man­dé de pré­voir une pro­tec­tion au­di­tive ( bou­chons ou co­quilles an­ti­bruit), de la crème so­laire, des lu­nettes de so­leil et un peu d’ar­gent comp­tant pour ache­ter des bou­teilles d’eau. Une jour­née pas­sée au so­leil peut vite se trans­for­mer en cau­che­mar si des me­sures de pré­ven­tion mi­ni­males ne sont pas prises. Une grande va­rié­té de nour­ri­ture se­ra dis­po­nible sur place. Soyez pré­voyant, n’at­ten­dez pas mi­di pour al­ler cher­cher des ra­fraî­chis­se­ments ou quelque chose à gri­gno­ter, les files d’at­tente peuvent s’al­lon­ger ra­pi­de­ment lorsque 50 000 per­sonnes dé­cident d’al­ler man­ger en même temps!

N’ou­bliez pas la pro­tec­tion contre le bruit et le so­leil. Pen­sez aus­si à bien vous hy­dra­ter.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.