Le co­lo­nel Guillette de­vient com­man­dant

Le Vortex de Bagotville - - LA UNE - Bon­jour Ba­got­ville!

Ma fa­mille et moi- même sommes très heu­reux d’être de re­tour au Qué­bec et en par­ti­cu­lier au Sa­gue­nay, où les gens nous ont ac­cueillis si cha­leu­reu­se­ment. Je suis très fier d’avoir pris le com­man­de­ment de la 2e Es­cadre Ba­got­ville le 26 juillet der­nier. Ce poste me per­met de ser­vir notre pays et l’Avia­tion royale ca­na­dienne ( ARC) pour la pre­mière fois au Qué­bec après plus de 28 ans de ser­vice dans les Forces ar­mées ca­na­diennes. Au cours des deux der­nières an­nées, la 2e Es­cadre a at­teint un ni­veau d’opé­ra­bi­li­té très éle­vé grâce aux ef­forts et au lea­der­ship du co­lo­nel Bou­cher. De par mon tra­vail pré­cé­dent au Centre des opé­ra­tions aé­riennes com­bi­nées si­tué à Win­ni­peg, j’ai eu l’oc­ca­sion de consta­ter le haut ni­veau de per­for­mance de la 2e Es­cadre. Mon in­ten­tion est de main­te­nir la 2e Es­cadre dans sa tra­jec­toire et de conti­nuer à sup­por­ter les opé­ra­tions ex­pé­di­tion­naires aé­riennes au Ca­na­da et par­tout dans le monde, gui­dé par les prin- cipes d’adap­ta­bi­li­té à la mis­sion, d’in­té­gra­tion des équipes de spé­cia­listes et de ra­pi­di­té de ré­ponse.

Dans l’im­mé­diat, je veux main­te­nir le sup­port à l’opé­ra­tion LENTUS, où la 2e Es­cadre four­nit une ex­per­tise clé à la Force opé­ra­tion­nelle aé­rienne en Co­lom­bie-Bri­tan­nique afin de contrer les feux de fo­rêt qui ra­vagent la ré­gion. Les membres de la 2e Es­cadre res­te­ront en place aus­si long­temps qu’on au­ra be­soin d’eux.

L’en­traî­ne­ment col­lec­tif de la 2e Es­cadre est sur le point de dé­bu­ter. Cette mon­tée en puis­sance an­nuelle, qui culmine avec l’exer­cice Phoe­nix War­rior, se­ra éga­le­ment main­te­nue. Du­rant cette pé­riode, le nou­veau per­son­nel se­ra ame­né au même ni­veau de pré­pa­ra­tion éle­vé que les autres et la vé­ri­fi­ca­tion de notre équi­pe­ment se­ra faite pour être prêts à sup­por­ter les opé­ra­tions ex­pé­di­tion­naires et do­mes­tiques fu­tures.

Ma vi­sion de com­man­de­ment à long terme est fon­dée sur trois pi­liers prin­ci­paux que j’ap­pelle les prio­ri­tés en­du­rantes, soit :

le bien- être des membres du per­son­nel et de leur fa­mille;

le tra­vail d’équipe;

les opé­ra­tions do­mes­tiques et in­ter­na­tio­nales.

La 2e Es­cadre au­ra comme prio­ri­té nu­mé­ro un de prendre soin de ses membres ain­si que de leur fa­mille. Je veux main­te­nir un en­vi­ron­ne­ment de tra­vail sain et res­pec­tueux pour tous en pro­mou­vant une bonne san­té phy­sique et men­tale. Nous de­vrons nous as­su­rer que nos fa­milles soient tou­jours sup­por­tées, au­tant en gar­ni­son que lors d’un dé­ploie­ment.

La 2e Es­cadre fait par­tie in­té­grante de Ba­got­ville. Son per­son­nel tra­vaille étroi­te­ment avec le per­son­nel de la 3e Es­cadre, avec les em­ployés mi­li­taires et ci­vils de la Base des Forces ca­na­dienne Ba­got­ville, et avec nos par­te­naires des com­mu­nau­tés de la ré­gion du Sa­gue­nay et du Lac- St- Jean. Je veux ren­for­cer le tra­vail d’équipe entre tous ces ac­teurs im­por­tants afin de ren­con­trer les ob­jec­tifs de l’ARC. Sans ces deux pre­miers pi­liers, il se­rait im­pos­sible de sup­por­ter le troi­sième pi­lier, soit ce­lui des opé­ra­tions. La 2e Es­cadre se­ra à l’avant­garde et tou­jours prête à sup­por­ter les opé­ra­tions ex­pé­di­tion­naires, tant au pays qu’à l’étran­ger, d’une ma­nière adap­tée, in­té­grée et ra­pide. Pour y ar­ri­ver, je veux mettre en lu­mière trois prio­ri­tés opé­ra­tion­nelles qui nous per­met­tront de sup­por­ter les opé­ra­tions do­mes­tiques et ex­pé­di­tion­naires :

La sé­cu­ri­té et la pro­tec­tion de la force. En prio­ri­sant la pro­tec­tion de la force, on s’as­sure que tous les membres dé­ployés opèrent en toute sé­cu­ri­té.

La mis­sion. Lors de la pré­pa­ra­tion pour les dé­ploie­ments ex­pé­di­tion­naires, nous de­vons gar­der le cap sur la mis­sion et dé­ve­lop­per un « es­prit de guer­rier » .

Les com­mu­ni­ca­tions. Il est es­sen­tiel de com­mu­ni­quer nos in­ten­tions de ma­nière ef­fi­cace et non- équi­voque, non seule­ment au sein de la 2e Es­cadre mais aus­si avec toutes les or­ga­ni­sa­tions in­ternes et ex­ternes avec les­quelles nous co­opé­rons. La 2e Es­cadre a du pain sur la planche mais je n’ai au­cun doute qu’elle conti­nue­ra de ré­pondre à l’ap­pel pour ser­vir l’ARC et notre pays, sup­por­tée par mes trois prio­ri­tés, soit la pro­mo­tion du bien- être des membres et de leur fa­mille, le tra­vail d’équipe et les opé­ra­tions. Je crois fer­me­ment que ma vi­sion de com­man­de­ment met­tra en place un mode de fonc­tion­ne­ment qui se­ra bé­né­fique pour tous. Avec le sou­tien de mon équipe, j’ai bien hâte de tra­vailler avec cha­cune de vos or­ga­ni­sa­tions.

Ma fa­mille et moi- même avons hâte de faire votre connais­sance. C’est un hon­neur pour nous d’être ici avec vous. Au plai­sir de vous ren­con­trer bien­tôt!

PHO­TO : IMA­GE­RIE CPL CALVÉ

Le co­lo­nel Guillette re­çoit le dra­peau des mains du ma­jor- gé­né­ral Ch­ris­tian Drouin, com­man­dant de la 1 DAC, afin de si­gni­fier sa prise de com­man­de­ment de la 2e Es­cadre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.