Le co­lo­nel Luc Guillette de­vient com­man­dant

Le Vortex de Bagotville - - NEWS -

Le co­lo­nel Luc Guillette est de­ve­nu le troi­sième com­man­dant de la 2e Es­cadre Ba­got­ville, suc­cé­dant au co­lo­nel Luc Bou­cher qui oc­cu­pait le poste de­puis deux ans.

La cé­ré­mo­nie de pas­sa­tion de com­man­de­ment s’est te­nue le 26 juillet 2017 au han­gar 7 de la Base des Forces ca­na­diennes Ba­got­ville. Les troupes ont pa­ra­dé avec armes et épées de­vant l’of­fi­cier de re­vue, le ma­jor- gé­né­ral Ch­ris­tian Drouin, com­man­dant de la 1re Di­vi­sion aé­rienne du Ca­na­da.

Le co­lo­nel ho­no­raire de la 2e Es­cadre, M. Ro­ger De­mers, était ac­com­pa­gné des co­lo­nels ho­no­raires des uni­tés de la 2e Es­cadre. D’autres di­gni­taires étaient pré­sents, no­tam­ment le maire d’Al­ma, M. Marc As­se­lin, ain­si que des membres de la Fon­da­tion Jean Al­lard puisque le co­lo­nel sor­tant fai­sait par­tie du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion.

Pour son der­nier dis­cours, le co­lo­nel Bou­cher a pris soin de re­mer­cier les mi­li­taires pour leur tra­vail et leurs sa­cri­fices. « J’ai été im­pres­sion­né par la dé­ter­mi­na­tion et le lea­der­ship que les membres de la 2e Es­cadre ont dé- mon­tré » , a- t- il dé­cla­ré. « Grâce à eux, la 2e Es­cadre a contri­bué à plus d’une dou­zaine de mis­sions et d’exer­cices au pays et ailleurs dans la der­nière an­née seule­ment. »

Mal­gré le fait que la 2e Es­cadre a vu le jour prin­ci­pa­le­ment pour sou­te­nir les opé­ra­tions aé­riennes ex­pé­di­tion­naires à l’étran­ger, les opé­ra­tions do­mes­tiques font main­te­nant par­tie de son ré­per­toire. La 2e Es­cadre a co­or­don­né les opé­ra­tions aé­riennes lors des inon­da­tions au Qué­bec en mai der­nier et elle le fait en ce mo­ment en Co­lom­bie- Bri­tan­nique pour ai­der à com­battre les feux de fo­rêt.

Du­rant son man­dat, le co­lo­nel Bou­cher a po­si­tion­né stra­té­gi­que­ment la 2e Es­cadre comme étant une or­ga­ni­sa­tion ayant une ex­per­tise en ges­tion de com­man­de­ment et contrôle. De plus, il a mis en place une norme au ni­veau de l’en­traî­ne­ment col­lec­tif des Forces opé­ra­tion­nelles aé­riennes dé­ployées, un fait sou­li­gné par le ma­jor- gé­né­ral Drouin dans son al­lo­cu­tion : « Sous votre di­rec­tion, la 2e Es­cadre a dé­ve­lop­pé une ap­proche stan­dar­di­sée pour cette exi- gence cri­tique, qui peut être adap­tée aux be­soins, à la taille et à la por­tée de la Force opé­ra­tion­nelle aé­rienne dé­ployée. […]. Cette ap­proche est de­ve­nue un mo­dèle pour les Forces ar­mées ca­na­diennes. »

Re­ve­nant d’une mis­sion où il a com­man­dé le contin­gent aé­rien ca­na­dien du­rant l’opé­ra­tion IM­PACT, le col Guillette a dé­cla­ré : « J’ai confiance en la ca­pa­ci­té des membres de la 2e Es­cadre à conti­nuer à sou­te­nir les mis­sions aé­riennes comme ils l’ont fait pour ma propre mis­sion. Ma mis­sion main­te­nant se­ra de les di­ri­ger pour ame­ner la 2e Es­cadre à un ni­veau de pré­pa­ra­tion en­core plus éle­vé pour qu’ils puissent conti­nuer à pro­je­ter la puis­sance de l’Avia­tion royale ca­na­dienne dans le monde. »

La mis­sion de la 2e Es­cadre est d’op­ti­mi­ser la ca­pa­ci­té ex­pé­di­tion­naire de l’Avia­tion royale ca­na­dienne en of­frant un sup­port sur me­sure, ra­pide et ef­fi­cace lors de dé­ploie­ments. Ce­ci per­met d’as­su­rer la dis­po­ni­bi­li­té opé­ra­tion­nelle des es­ca­drons de l’Avia­tion royale ca­na­dienne, et ce, au­tant au pays qu’à l’étran­ger. La 2e Es­cadre ac­com­plit cette mis­sion en main­te­nant en tout temps un ni­veau éle­vé de dis­po­ni­bi­li­té pour ses propres membres qui sont les pre­miers à ar­ri­ver sur le ter­rain.

PHO­TO : IMA­GE­RIE CPL CALVÉ

Les co­lo­nels Guillette ( as­sis à gauche) et Bou­cher ( as­sis à droite) signent les do­cu­ments of­fi­cia­li­sant le chan­ge­ment de com­man­de­ment en com­pa­gnie du com­man­dant de la 1re Di­vi­sion aé­rienne du Ca­na­da, le ma­jor- gé­né­ral Drouin ( au centre). Ils sont ac­com­pa­gnés des ad­ju­dants- chefs Rous­seau et Bou­cher.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.