Nounou ou gar­de­rie sub­ven­tion­née ?

Le coût des ser­vices d’une gar­dienne à do­mi­cile est-il exor­bi­tant par rap­port à ce­lui des places en gar­de­rie ? Exer­cice de com­pa­rai­son.

Les Affaires Plus - - Fiscalité -

Comme chaque si­tua­tion fa­mi­liale est fis­ca­le­ment unique, Sa­rah Pha­neuf et Cin­dy Veilleux, toutes deux fis­ca­listes chez Ray­mond Cha­bot Grant Thorn­ton, ont exa­mi­né deux scé­na­rios dif­fé­rents afin de com­pa­rer les coûts d’une nounou à ceux des places en gar­de­rie.

un couple avec deux en­fants de moins de six ans dont le re­ve­nu fa­mi­lial est de

SCÉ­NA­RIO A : 60000 dol­lars par an.

un couple avec deux en­fants de moins de six ans dont le re­ve­nu fa­mi­lial est de

SCÉ­NA­RIO B : 120000 dol­lars par an.

Dans les deux cas, les spé­cia­listes pré­sument que le re­ve­nu est par­ta­gé éga­le­ment entre les deux pa­rents.

Par ailleurs, un ta­rif équi­table pour une gar­dienne à do­mi­cile tourne au­tour de 13 dol­lars de l’heure, se­lon l’agence Élé­phant Cho­co­lat, soit 27 040 dol­lars par an sur une base de 40 heures par se­maine. At­ten­tion : cette es­ti­ma­tion est faite en fonc­tion de l’ex­pé­rience de la nounou, du de­gré d’au­to­no­mie des en­fants ou des tâches à ac­com­plir. Pour deux en­fants d’âge pré­sco­laire, en te­nant compte des obli­ga­tions et des co­ti­sa­tions en tant qu’em­ployeur, la gar­dienne re­pré­sente une dé­pense d’en­vi­ron 31 000 dol­lars par an. No­tons que les cal­culs ci-contre ont été éta­blis sur une base de 52 se­maines par an­née.

Rayon dé­duc­tions, les deux clans au­ront droit à des cré­dits d’im­pôt et à des al­lo­ca­tions pour frais de garde, tant au fé­dé­ral qu’au pro­vin­cial. Voi­ci com­ment elles se mo­du­le­ront se­lon leurs condi­tions res­pec­tives :

SCÉ­NA­RIO A :

Sa­laires :

60 000$

Im­pôts théo­riques :

– 9 000$

Coût brut de la gar­dienne :

31 000$

Dé­duc­tion des frais de garde (fé­dé­ral) :

2 000$

Cré­dit d’im­pôt pour frais de garde :

10 800$

Al­lo­ca­tion canadienne pour en­fants :

10 900$

Paie­ment de sou­tien aux en­fants :

3 000$

Coût de la gar­dienne à do­mi­cile pour 2 en­fants :

SCÉ­NA­RIO B:

Sa­laires :

120 000$

Im­pôts théo­riques :

– 29 000 $

Coût brut de la gar­dienne :

31 000 $

Dé­duc­tion des frais de garde (fé­dé­ral) :

2 800$

Cré­dit d’im­pôt pour frais de garde :

10 260$

Al­lo­ca­tion canadienne pour en­fants :

5 800$

Paie­ment de sou­tien aux en­fants :

1 300$

Coût de la gar­dienne à do­mi­cile pour 2 en­fants : Tous comptes faits, grâce aux éco­no­mies d’im­pôt, les coûts liés à une gar­dienne à do­mi­cile peuvent s’avé­rer un choix sen­sé pour une fa­mille qui sou­haite mi­ser sur la qua­li­té de vie, par exemple. Et ce, éton­nam­ment, même si l’un des membres du couple gagne le même sa­laire que la nounou !

Autre pos­si­bi­li­té : par­ta­ger les ser­vices de la gar­dienne avec une autre fa­mille. Le coût va­rie­ra en fonc­tion du nombre d’en­fants, mais l’exer­cice peut s’avé­rer avan­ta­geux par rap­port aux places en gar­de­rie, même si vous de­vrez vous fa­ti­guer avec la pa­pe­rasse. En cas de doute, consul­tez un fis­ca­liste… et n’ou­bliez pas de lui de­man­der de cal­cu­ler vos obli­ga­tions en tant qu’em­ployeur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.