Vrai ou faux ? Jeune, Hit­ler a fait la Pre­mière Guerre mon­diale

Mon Quotidien - - LA QUESTION -

Ar­mée. « C’est vrai. Adolf Hit­ler (1889-1945) (le fu­tur chef de l’Al­le­magne na­zie) a par­ti­ci­pé à la Grande Guerre (1914-1918) dans un ré­gi­ment d’in­fan­te­rie de l’ar­mée de Ba­vière (une ré­gion al­le­mande). Se­lon son li­vret mi­li­taire, il a re­joint ce ré­gi­ment le 5 août 1914. »

Au­triche. « Adolf Hit­ler avait 25 ans lors­qu’il s’est en­ga­gé dans l’ar­mée. Il n’avait pas la na­tio­na­li­té al­le­mande

(il était au­tri­chien). L’an­née d’avant, il avait quit­té son pays pour s’ins­tal­ler en Al­le­magne. Il dé­tes­tait la fa­mille im­pé­riale des Habs­bourg (alors à la tête de l’Au­triche) et es­pé­rait ain­si échap­per au ser­vice mi­li­taire au­tri­chien. Après quelques jours pas­sés en pre­mière ligne, Hit­ler a été nom­mé es­ta­fette (sol­dat trans­met­tant les ordres sur les zones de com­bat), en Bel­gique, puis dans le nord de la France. » Hô­pi­tal. « En 1916, après avoir été bles­sé à une cuisse dans l’ex­plo­sion de l’abri des es­ta­fettes, Hit­ler a été en­voyé à Ber­lin pour y être soi­gné. Il a re­trou­vé son ré­gi­ment en mars 1917. La plu­part des his­to­riens pensent qu’Hit­ler a été gra­ve­ment bles­sé par du gaz mou­tarde (un gaz brû­lant les yeux et le sys­tème res­pi­ra­toire : nez, pou­mons...) en oc­tobre 1918, et qu’il a été ren­voyé à l’hô­pi­tal mi­li­taire. Se­lon d’autres his­to­riens, Hit­ler a été éva­cué pour “hys­té­rie de guerre” (une ma­la­die psy­chia­trique cau­sée par la guerre), puis est al­lé en hô­pi­tal psy­chia­trique. »

Chef. « Hit­ler a re­çu 2 mé­dailles mi­li­taires : la croix de fer de 2e classe et, peu de temps avant la fin de la guerre, la croix de fer de 1re classe. En 1933, il est de­ve­nu chef de l’Al­le­magne, puis a pro­vo­qué la 2de Guerre mon­diale (1939-1945). » D. V.

Quel livre écrit par Adolf Hit­ler contient toutes ses idées na­zies ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.