Vi­rage nu­mé­rique

Prestige - - Affaires Publicité Et Marketing -

« Cher client, mer­ci de ne pas com­mu­ni­quer avec nous ! » Ima­gi­ner la scène : un client té­lé­phone dans un ma­ga­sin et il de­mande le dé­par­te­ment de l'élec­tro­nique pour ob­te­nir une in­for­ma­tion. Le pré­po­sé ne ré­pond pas à l'ap­pel ou il le trans­fère dans le mau­vais dé­par­te­ment ou, pire en­core, le bon dé­par­te­ment lui ré­pond que ce ne se­ra pas pos­sible de lui don­ner la ré­ponse, car il doit ve­nir sur place.

Ce­la semble in­sen­sé, mais chaque jour, des mil­liers d'en­tre­prises re­fusent de ré­pondre à leurs clients, tout sim­ple­ment parce que ceux-ci ont dé­ci­dé de faire une de­mande par cour­riel. Et nous ne sommes pas en 1998. Ce­la fe­ra bien­tôt 20 ans que le Web s'est in­vi­té dans l'équa­tion com­mer­ciale quo­ti­dienne des consom­ma­teurs. Et pour­tant, de nom­breuses en­tre­prises ne sont tou­jours pas ré­ac­tives au Web et conti­nuent de consi­dé­rer In­ter­net comme une se­conde zone de com­merce. Pour­tant, tout se joue dans le vi­rage nu­mé­rique.

C'est le cas dans plu­sieurs sec­teurs d'ac­ti­vi­té. Mais le do­maine de l'au­to­mo­bile, que je connais par­ti­cu­liè­re­ment bien, doit vrai­ment af­fron­ter un vi­rage nu­mé­rique en­core plus im­por­tant que ce­lui que l'in­dus­trie du voyage a pu connaître il y a 15 ans. Tes­la en a fait la preuve de­puis quelque temps et ça ne fait que com­men­cer. De nos jours, les consom­ma­teurs ma­ga­sinent de toute fa­çon leur vé­hi­cule sur In­ter­net afin de choi­sir un mo­dèle et des op­tions. Ils fi­nissent par choi­sir leur pro­chaine voi­ture grâce aux nom­breux sites Web et, au bout du compte, ils veulent tout sim­ple­ment connaître les condi­tions de ser­vice et de ta­ri­fi­ca­tion pour en faire l'ac­qui­si­tion.

À l'au­tomne 2015, j'ai lan­cé la pla­te­forme au­to­ma­tix.ca, grâce à la­quelle les gens peuvent faire une de­mande de vé­hi­cules neufs. La pub té­lé dit : « En­trez le nom d'un vé­hi­cule neuf et lais­sez les conces­sion­naires vous faire par­ve­nir leur meilleur prix par cour­riel. » Après un an d'ac­ti­vi­té, voi­ci les sept grands constats concer­nant une de­mande nu­mé­rique. L'es­sen­tiel de ces constats peut s'ap­pli­quer à presque tous les sec­teurs du com­merce. 1. Des ven­deurs « nu­mé­riques » 2. Une ré­ponse dans les mi­nutes qui suivent la de­mande 3. Res­pec­ter le mode de com­mu­ni­ca­tion sou­hai­té 4. Pas de pres­sion au dé­but 5. Ré­pondre à toutes les ques­tions du de­man­deur

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.