DU MID­WEST

Prestige - - Plaisir Des Origines -

dans 14 États, ce qui en fait la troi­sième chaîne de ré­no­va­tion do­mi­ci­liaire en im­por­tance, der­rière les géants du mar­teau et du 2 x 4 que sont Home De­pot et Lowe's. Mais con­trai­re­ment à nos amis de RONA, qui viennent de tout vendre à Lowe's, Me­nard a tou­jours re­fu­sé de cé­der à l'un des deux géants. Cette dé­ci­sion a contri­bué à gon­fler sa for­tune, de 775 mil­lions en 1996 à 5,2 mil­liards en 2007, puis à 12,5 mil­liards au­jourd'hui. Il est clas­sé 116e par­mi les per­sonnes les plus riches au monde, se­lon le der­nier clas­se­ment de Forbes.

Comme Wal-Mart, John Me­nard a bâ­ti son em­pire sur les bas prix. De l'Ohio au Wyo­ming, « Save Big Mo­ney at Menards » est un slo­gan aus­si connu des 100 mil­lions d'Amé­ri­cains du Heart­land que « Si ça exis­tait, on l'au­rait », de notre ami Bra­th­waite.

En 1979, il in­ves­tit 65 000 $ dans la course au­to­mo­bile, en­ga­geant un voi­sin pour par­ti­ci­per à l'In­dia­na­po­lis 500. Un coup de mar­ke­ting gé­nial qui l’a ame­né à de­van­cer ses concur­rents, qui ont sui­vi, de­puis, dans l'In­dyCar. Ses pi­lotes ve­naient avec leur bo­lide à l'ou­ver­ture des nou­veaux ma­ga­sins ser­rer des mains, le che­vau­che­ment entre les clients de la ré­no et les ama­teurs de course étant na­tu­rel. Dix ans plus tard, le nombre de MENARDS était pas­sé à 45 dans cinq États. C'est main­te­nant son fils, Paul, qui pi­lote l'au­to 27 de la Sé­rie Nas­car aux cou­leurs jaune et noir de la com­pa­gnie.

Dis­cret, John Me­nard Jr fait peu de vagues, donne peu d'en­tre­vues et garde un pro­fil bas. On est à des an­nées­lu­mière d'un Do­nald Trump qui n'a qu'un tiers de sa for­tune. Ceux qui le connaissent le dé­crivent en termes contra­dic­toires. « À la fois brillant et char­mant, dit l'his­to­rien Do­nald Da­vid­son, il est un mi­cro­ges­tion­naire per­fec­tion­niste au lan­gage gros­sier qui peut être exi­geant et cruel avec les em­ployés. » Lé­gè­re­ment contrô­lant à 76 ans, il exige que tous ses cadres

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.