IL N’ÉTAIT PAS SI SYM­PA­THIQUE

Summum - - COMPIL -

Il faut re­con­naître que l’ac­teur Quin­ton Aa­ron a per­son­ni­fié un Mi­chael Oher sym­pa­thique et at­ta­chant. Peut-être trop at­ta­chant puisque le co­losse joueur de foot­ball a dé­jà men­tion­né : « Ce per­son­nage était beau­coup plus char­mant et in­té­res­sant que moi. » Par exemple, il ne s’est ja­mais ar­rê­té au mi­lieu d’un en­traî­ne­ment pour re­gar­der des bal­lons vo­ler dans le ciel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.