Des Fer­mières ac­tives à Chute-à-Blon­deau

Tribune Express - - Communautê • Community - JU­LIE GO­DIN ju­lie.go­din@eap.on.ca

CHUTE-À-BLON­DEAU | Les membres du Cercle de Fer­mières de Chute-à-Blon­deau ont plein de pro­jets pour les an­nées à ve­nir. Do­tée d’un nou­veau conseil d’ad­mi­nis­tra­tion (C.A.) de­puis mai der­nier, l’or­ga­ni­sa­tion est dé­ter­mi­née à re­nou­ve­ler l’ex­pé­rience de l’an der­nier en or­ga­ni­sant un 2e salon des Ar­ti­sans les 7, 8 et 9 no­vembre pro­chain.

Pour la nouvelle pré­si­dente du C.A. élue en mai der­nier, Mar­jo­laine Sa­bou­rin, il est clair que l’ap­pren­tis­sage de tech­niques et la trans­mis­sion des connais­sances sont au coeur de ses pré­oc­cu­pa­tions. Pour les deux pro­chaines an­nées que du­re­ra son man­dat, elle compte faire tout en son pou­voir pour faire en sorte que les femmes du groupe puissent trans­mettre leurs connais­sances au groupe et à de nou­veaux membres plus jeunes, qu’elle es­père re­cru­ter. «Au­jourd’hui, plu­sieurs choses de la vie cou­rante de­vraient être en­sei­gnées aux jeunes. Que ce soit de la cou­ture, du tricot, de la mise en conserve, com­ment ba­lan­cer son compte de banque ou si­gner des chèques, toutes ces tâches font par­tie de la vie so­ciale et éco­no­mique des fa­milles et on sent qu’au­jourd’hui, ces va­leurs tra­di­tion­nelles se perdent», a-t-elle confié.

Elle en­vi­sage d’ailleurs aug­men­ter le nombre de membres de son groupe, et le ra­jeu­nir aus­si, en axant les ren­contres du groupe sur le trans­fert de connais­sances. «Nous sommes ac­tuel­le­ment une cin­quan­taine de membres et nous vou­lons dé­fi­ni­ti­ve­ment aug­men­ter ce nombre et ra­jeu­nir nos troupes», a-t-elle af­fir­mé.

En ce sens elle a l’in­ten­tion d’axer les pro­chaines ren­contres des Fer­mières sur l’ap­pren­tis­sage de connais­sances. «Nos ren­contres ont lieu tous les 2e mar­dis de chaque mois à 18h30. Nous pre­nons une pe­tite de­mi-heure pour dis­cu­ter li­bre­ment et prendre un petit thé ou un ca­fé. Par la suite, de 19h30 à 21h, nous en­sei­gne­rons une tech­nique», a-t-elle ex­pli­qué.

Pour le mo­ment, Mme Sa­bou­rin a pas mal de pain sur la planche. Elle re­cherche des per­sonnes qui sont ca­pables d’en­sei­gner des tech­niques pour ve­nir par­ta­ger leurs connais­sances avec son groupe lors des pro­chains mois. De plus, les Fer­mières s’ac­tivent aus­si à pré­pa­rer le deuxième Salon des Ar­ti­sans qui au­ra lieu les 7, 8 et 9 no­vembre pro­chain au Centre com­mu­nau­taire de Chute-à-Blon­deau. Elle in­dique éga­le­ment être dans les pré­pa­ra­tifs du Con­grès an­nuel des Fer­mières de l’Est-on­ta­rien puisque c’est Chute-à-Blon­deau qui de- Alors que le mou­ve­ment du Cercle de Fer­mières du Qué­bec amorce sa 100e an­née d’exis­tence, les Fer­mières de Chute-à-Blon­deau en­tament leur 77e an­née d’ac­ti­vi­tés. Ci-des­sus, les membres du nou­veau conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Cercle de Fer­mières de Chute-à-Blon­deau qui ont été élus en mai der­nier. De gauche à droite: Ca­ren Sands, conseillère; Mo­nique Pa­ra­dis, conseillère; Su­zanne Sur­pre­nant, conseillère; Mar­jo­laine Sa­bou­rin, pré­si­dente; Reine Che­vrier, conseillère et Gi­nette Thé­rien De­la­tour, vice-pré­si­dente (Ab­sentes: Lu­cie Gam­bu­to, tré­so­rière et Ni­cole Holmes, se­cré­taire). vrait re­ce­voir les membres des cinq Cercles de Fer­mières en mai 2015.

Sou­li­gnons que les membres du Cercle de Fer­mières de Chute-à-Blon­deau se réunissent éga­le­ment de fa­çon in­for­melle toutes les se­maines les ven­dre­dis avant­mi­di au Centre com­mu­nau­taire de Chute- à-Blon­deau. Lors de ces ren­contres elles peuvent échan­ger sur les pro­jets res­pec­tifs qu’elles font. Pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion sur le Cercle de Fer­mières de Chute-àB­lon­deau, il est pos­sible d’ap­pe­ler au 613632-5508.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.