3846$ pour la Jour­née Ter­ry Fox

Tribune Express - - Sports - STÉPHANE LAJOIE ste­phane.lajoie@eap.on.ca

CHUTE-À-BLON­DEAU | Le temps était fris­quet di­manche der­nier, mais ce­la n’a pas em­pê­ché 77 mar­cheurs et cou­reurs de par­ti­ci­per à la Jour­née Ter­ry Fox au parc Voya­geur de Chute-à-Blon­deau.

Cette jour­née a pour but de rendre hom­mage à Ter­ry Fox et à son rêve, tout en amas­sant des fonds pour la re­cherche sur le can­cer. La jour­née a per­mis d’amas­ser 3846,59$ pour la Fon­da­tion Ter­ry Fox, qui re­met 84 sous de chaque dollar re­cueilli lors d’ac­ti­vi­tés.

Au Parc Voya­geur, l’am­biance était calme et les par­ti­ci­pants pou­vaient par­cou­rir le tra­jet à l’heure qu’ils le dé­si­raient, sans pres­sion ni fan­fare. Cer­tains l’ont fait à la marche en l’hon­neur de Ter­ry Fox, qui a par­cou­ru 5373 ki­lo­mètres à la marche lors de son Ma­ra­thon de l’Es­poir en 1980. D’autres l’ont fait à la course, en bi­cy­clette ou en pa­tins à roues ali­gnées. Tout comme Ter­ry, l’évé­ne­ment n’avait rien d’ex­tra­va­gant. L’es­sen­tiel était de bou­ger et d’ap­puyer une cause qui touche deux Ca­na­diens sur cinq au cours de leur vie. La So­cié­té ca­na­dienne du can­cer es­time qu’il y au­ra 191 300 nou­veaux cas de can­cer et 76 600 dé­cès cau­sés par cette ma­la­die au Ca­na­da en 2014.

«Je ne sa­vais pas que c’était cette se­maine, a in­di­qué le mar­cheur de Ri­gaud, Re­né Tran­che­mon­tagne, qui fait sou­vent de longues ran­don­nées au parc. Je me rap­pelle du ma­ra­thon de Ter­ry. Mar­cher plus de 3000 ki­lo­mètres avec une jambe ar­ti­fi­cielle, il fal­lait le faire. Tout le monde connaît Ter­ry et sa cause, et ce, même plus de 30 ans après sa mort. Ça fait ré­flé­chir et ça me donne le goût de mar­cher un peu plus long­temps au­jourd’hui, même si je ne suis pas ins­crit à la marche.»

Chaque an­née, plus de 9000 Jour­nées Ter­ry Fox sont te­nues à tra­vers le pays et de par le monde. Ces jour­nées sont pos­sibles grâce au tra­vail de nom­breux bé­né­voles, dont Fran­cine Al­lard, qui fait du bé­né­vo­lat pour la cause de­puis 25 ans. Comme bien d’autres, c’est un diag­nos­tic de can­cer dans la fa­mille proche qui l’a pous­sée à s’en­ga­ger da­van­tage. Après avoir com­plé­té son tra­jet, elle a pris le re­lais à l’ac­cueil pour re­mettre les cer­ti­fi­cats aux par­ti­ci­pants et pour s’oc­cu­per des ins­crip­tions.

«J’ai com­men­cé lorsque ma soeur a re­çu un diag­nos­tic de can­cer, a-t-elle confié. Je suis bé­né­vole à chaque an­née et c’est une ma­nière pour moi de m’im­pli­quer pour une cause qui me touche beau­coup et c’est un plai­sir chaque fois de le faire.»

À ce jour, la Fon­da­tion Ter­ry Fox a fi­nan­cé 1152 pro­jets de re­cherche sur le can­cer et pré­voit in­ves­tir 23,5 mil­lions$ en 20132014 sur la re­cherche bio­mé­di­cale, la re­cherche trans­la­tion­nelle et la for­ma­tion des cher­cheurs. Da­vid Whets­tone et Fran­cine Al­lard, au cô­té de deux autres par­ti­ci­pantes, lors de la Jour­née Ter­ry Fox à Chute-à-Blon­deau.

Pho­tos Stéphane Lajoie

Il n’y a pas d’âge pour par­ti­ci­per à sa pre­mière Jour­née Ter­ry Fox. Le petit Jesse, 13 mois, a par­cou­ru un im­pres­sion­nant trois ki­lo­mètres avec sa poussette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.