150 rai­sons d’être Ca­na­dien: la ruée vers l’art!

Les ar­tistes et leur créa­ti­vi­té étaient à l’hon­neur, l’ins­tant d’une jour­née, lors du Grand Ver­nis­sage de l’ex­po­si­tion 150 rai­sons d’être Ca­na­dien, qui se te­nait au Ri­ver Rock Inn de Ro­ck­land le sa­me­di 21 oc­tobre.

Vision (Canada) - - La Une - CA­RO­LINE PRÉ­VOST ca­ro­line.pre­vost@eap.on.ca

Ma­rie-An­drée Car­rière, une pas­sion­née de voyages ré­si­dant à Ro­ck­land, aime re­don­ner aux com­mu­nau­tés lo­cales lors­qu’elle est à l’étran­ger.

C’est la com­bi­nai­son de sa pas­sion pour les voyages avec son désir constant de ve­nir en aide aux en­fants dans le be­soin qui a pous­sé Ma­rie-An­drée Car­rière, cette ré­si- dente de Ro­ck­land, na­tive de Ham­mond, à s’in­ves­tir dans un projet hu­ma­ni­taire qui la mè­ne­ra cette fois jus­qu’en Inde. Le 17 no­vembre pro­chain, Mme Car­rière pren­dra l’avion à des­ti­na­tion de la ville de Cal­cut­ta, en Inde, où elle pas­se­ra les deux pro­chaines se­maines de sa vie dans un vil­lage dé­pour­vu d’élec­tri­ci­té.

Au cours du projet, Mme Car­rière et les 17 autres par­ti­ci­pants qui l’ac­com­pa­gne­ront au­ront l’oc­ca­sion, entre autres, de s’im­pli­quer dans une pe­tite école du vil­lage, de s’in­ves­tir au sein du Centre Mère Thé­ré­sa, qui vient en aide aux en­fants han­di­ca­pés et aux gens en fin de vie, et ils pour­ront éga­le­ment dis­tri­buer de la nour­ri­ture dans les rues, aux sans-abris.

Les membres du projet se sont éga­le­ment en­ga­gés à faire des dons ma­té­riels aux ha­bi­tants du vil­lage. Ils par­ti­ront donc cha­cun avec deux va­lises : une va­lise per­son­nelle et une autre rem­plie d’ob­jets à don­ner. Des vê­te­ments pour bé­bés et pour en­fants, des sacs d’école, des crayons, des ca­hiers pour écrire, des ar­ticles de pre­miers soins, des brosses à dents, des tubes de den­ti­frice, des brosses pour les che­veux, des sa­vons, du sham­poing, du sham­poing de trai­te­ment de poux et des pompes d’asthme ne sont que quelques exemples des ar­ticles qui rem­pli­ront la se­conde va­lise des par­ti­ci­pants.

La mo­ti­va­tion pre­mière de Mme Car­rière lui est ve­nue à la suite du pas­sage de Ra­chel La­pierre, pré­si­dente de l’or­ga­nisme Le Book hu­ma­ni­taire, à l’émis­sion té­lé­vi­sée Tout le monde en parle. Le voyage que Mme Car­rière s’ap­prête à vivre est or­ga­ni­sé par cet or­ga­nisme. « J’ai vrai­ment ai­mé cette en­tre­vue. En la re­gar­dant, j’en­ten­dais une voix qui me di­sait ‘viens’ ! Alors j’ai en­voyé un cour­riel avec toutes mes in­for­ma­tions en me di­sant que si j’avais une ré­ponse, j’irais », s’est ex­pri­mé Mme Car­rière.

Cette pas­sion­née de voyages n’en est pas à sa pre­mière mis­sion hu­ma­ni­taire. Elle a, dans le pas­sé, amas­sé une somme de 5000 $

pour l’achat d’un ap­pa­reil à l’hô­pi­tal Mont­fort, en s’en­ga­geant à gra­vir le Mont Eve­rest jus­qu’à son pre­mier camp de base, ce qu’elle a ac­com­pli avec suc­cès. Puis, en 2015, elle a ai­dé des élèves haï­tiens en dif­fi­cul­té d’ap­pren­tis­sage en leur ap­por­tant des livres de lec­ture et d’exer­cices ain­si que d’autre ma­té­riel sco­laire.

Pour Mme Car­rière, ces pro­jets hu­ma­ni­taires sont de beaux dé­fis per­son­nels à re­le­ver. « Je pars dans le dé­fi et je dé­cou­vri­rai sur place ce qui en est. » Il est cer­tain que pour en­tre­prendre de tels pro­jets, avoir un es­prit ou­vert est de mise, car les par­ti­ci­pants se­ront cer­tai­ne­ment confron­tés à l’in­con­nu : « Il faut avoir un bon es­prit ou­vert parce qu’on ne sait pas trop à quoi s’at­tendre », a-t-elle dit à pro­pos de son pro­chain voyage en Inde. Ces ex­pé­riences sont de celles qui marquent une vie et qui « font ap­pré­cier la fa­çon dont on vit chez nous », a-t-elle men­tion­né.

Cette ré­si­dente de Ro­ck­land car­bure aux voyages. « Quand je re­viens de voyage, je dois tou­jours en avoir un autre de pré­vu », a-t-elle confié. Elle en est tel­le­ment mor­due, qu’elle en a fait sa pro­fes­sion. Après une car­rière de 37 ans dans un do­maine ad­mi­nis­tra­tif, elle a dé­ci­dé de suivre une for­ma­tion pour de­ve­nir agente de voyage. Donc, de­puis main­te­nant sept ans, elle est plon­gée quo­ti­dien­ne­ment dans de la do­cu­men­ta­tion ré­cente à pro­pos de dif­fé­rents pays et dans de mul­tiples pho­tos des dif­fé­rentes des­ti­na­tions dans le monde, de quoi sa­tis­faire une âme voya­geuse comme celle de Mme Car­rière.

Ma­rie-An­drée Car­rière n’est pas en­core par­tie pour l’Inde qu’elle pense dé­jà à sa pro­chaine des­ti­na­tion. Elle ai­me­rait beau­coup dé­cou­vrir le Viet­nam. Le plus beau dans ce qu’elle fait, c’est qu’elle réus­sit à vivre sa pas­sion à fond tout en re­don­nant aux com­mu­nau­tés qui l’en­tourent.

Toute per­sonne qui sou­hai­te­rait faire des dons ma­té­riels à Ma­rie-An­drée Car­rière, qui iront di­rec­te­ment aux ha­bi­tants de la ré­gion de Cal­cut­ta, en Inde, peut la joindre au 613446-4363.

—photo four­nie

On re­con­naît Mme Car­rière lors de son as­cen­sion jus­qu’au pre­mier camp de base du Mont Eve­rest, au Né­pal, en 2010. Pour re­le­ver ce dé­fi, elle s’était en­ga­gée à amas­ser des fonds afin de fi­nan­cer l’achat d’un ap­pa­reil pour l’hô­pi­tal Mont­fort. La somme de 5000 $ a été amas­sée.

—pho­tos four­nies

Mme Car­rière pré­sente les deux va­lises qui l’ac­com­pa­gne­ront lors de son pro­chain voyage hu­ma­ni­taire en Inde, le 17 no­vembre pro­chain. L’une d’entre elles se­ra com­plè­te­ment rem­plie d’ar­ticles qui se­ront don­nés aux com­mu­nau­tés lo­cales. Photo de droite : Ma­rie-An­drée Car­rière vit sa pas­sion des voyages à fond et, du­rant ses voyages, elle en pro­fite pour re­don­ner aux com­mu­nau­tés lo­cales. La voi­ci, en 2015, alors qu’elle as­sis­tait à une classe don­née à des étu­diants en dif­fi­cul­té d’ap­pren­tis­sage. Lors de ce voyage, Mme Car­rière a ap­por­té du ma­té­riel sco­laire à ces étu­diants dans le be­soin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.