L’ave­nir du sen­tier ré­créa­tif en­core in­cer­tain

Vision (Canada) - - Actualités • News - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

L’ave­nir du sen­tier ré­créa­tif de Pres­cottRus­sell tou­jours né­bu­leux compte te­nu des contraintes bud­gé­taires aux­quel il est as­su­jet­ti. Mal­gré tout, des groupes lo­caux veulent qu’il de­meure ou­vert, voire amé­lio­ré.

Des re­pré­sen­tants de la Cor­po­ra­tion du sen­tier ré­créa­tif de Pres­cott-Rus­sell, ain­si qu’un re­pré­sen­tant du Club de mo­to­neiges, ont fait une pré­sen­ta­tion au Conseil des Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell, le mer­cre­di 11 oc­tobre, afin de dé­mon­trer l’im­por­tance de main­te­nir le sen­tier ré­créa­tif et de ré­ta­blir le bud­get à son plein ni­veau. Rap­pe­lons que le bud­get du sen­tier a été ré­duit de ma­nière im­por­tante par les Com­tés unis de Pres­cott-Rus­sell (CUPR) en 2017.

Après avoir pré­sen­té leurs ar­gu­ments quant à l’im­por­tance de conser­ver le sen­tier ré­créa­tif, la Cor­po­ra­tion a of­fert cer­taines so­lu­tions pos­sibles pour ré­gler les pro­blèmes de bud­get et de fi­nan­ce­ment du sen­tier. Ce­la com­prend, no­tam­ment, des par­te­na­riats de fi­nan­ce­ment avec de grandes en­tre­prises qui pour­raient com­man­di­ter cer­taines ré­pa­ra­tions et/ou ins­tal­la­tions d’équi­pe­ment. Ils ont éga­le­ment pro­po­sé l’éta­blis­se­ment d’une cam­pagne de pro­mo­tion avec les mi­cro­bras­se­ries de la ré­gion au cours de la­quelle cinq cents pour chaque bière ven­due se­raient ver­sés pour le Sen­tier. Fi­na­le­ment, ils ont aus­si sug­gé­ré l’ajout de frais mi­ni­maux aux clubs de mo­to­neiges et autres usa­gers pour l’uti­li­sa­tion du sen­tier.

Le sen­tier ré­créa­tif de Pres­cott-Rus­sell est uti­li­sé par les ré­si­dents afin de faire des ac­ti­vi­tés de plein air, in­cluant la marche, le jog­ging, le vé­lo, la ra­quette et la mo­to­neige, entre autres. Au cours de l’an­née 2017, le sen­tier a été uti­li­sé par de nom­breuses or­ga­ni­sa­tions : un projet d’em­bel­lis­se­ment des jar­dins, le Run Trip­pers Ca­na­do 150 Re­lay Run et des ac­ti­vi­tés de vé­lo des élèves de l’école Cu­ré La­brosse, par exemple.

Se­lon un son­dage ef­fec­tué par la Cor­po­ra­tion du sen­tier ré­créa­tif de Pres­cott-Rus­sell, dans le cadre du­quel 100 per­sonnes ont été in­ter­ro­gées, 35 % des gens ont ré­pon­du qu’ils font des ac­ti­vi­tés de plein air cinq fois ou plus par se­maine et 70 % des gens ont ré­pon­du qu’ils fe­raient pro­ba­ble­ment du bé­né­vo­lat ou des dons pour le sen­tier.

En mai de cette an­née, afin de connaître les in­té­rêts des ci­toyens, la Cor­po­ra­tion du sen­tier ré­créa­tif, en col­la­bo­ra­tion avec le Bu­reau de san­té de l’est de l’On­ta­rio (BSEO), a te­nu quatre consul­ta­tions pu­bliques dans les ré­gions de Ham­mond-Bour­get, Al­fredP­lan­ta­ge­net, Saint-Eu­gène et Vank­leek Hill, aux­quelles plus de 175 per­sonnes ont par- ti­ci­pé.

Les ci­toyens, ain­si que la Cor­po­ra­tion du sen­tier, es­pèrent que le sen­tier res­te­ra ou­vert jus­qu’à la fin du bail entre VIA Rail et les CUPR en 2020 et sou­haitent voir le re­nou­vel­le­ment d’un pro­chain bail.

Re­pre­sen­ta­tives of the Pres­cott-Rus­sell Re­crea­tio­nal Trail Cor­po­ra­tion, along with a re­pre­sen­ta­tive of the Snow­mo­bile Club, made a pre­sen­ta­tion the Uni­ted Coun­ties of Pres­cott and Rus­sell Coun­cil du­ring a mee­ting on Wed­nes­day, Oc­to­ber 11, concer­ning the im­por­tance of uphol­ding the Re­crea­tio­nal Trail and rees­ta­bli­shing a

—photo ar­chives

bud­get to pre­serve it and im­prove its uses. Ne­go­tia­tions are still un­der way bet­ween the UCPR and Via Rail re­gar­ding the UCPR’s contract with Via Rail over the land of the trail. The contract stands un­til 2020, but re­si­dents and the Trail Cor­po­ra­tion are figh­ting to keep the trail open un­til 2020 and to have an ex­ten­sion on this exis­ting deal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.