Les Com­tés re­çoivent 40 M $ pour l’élar­gis­se­ment de la 17.

Vision (Canada) - - La Une - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

L’élar­gis­se­ment de la route de com­té 17 est un su­jet de dis­cus­sion entre les Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell et la ville d’Ot­ta­wa de­puis un cer­tain temps. Les Com­tés unis ont fi­na­le­ment re­çu l’ap­pro­ba­tion du mi­nis­tère des Trans­ports et l’En­vi­ron­ne­ment pour al­ler de l’avant avec le pro­jet.

Les Com­tés ont re­çu 40 M$ pour les tra­vaux sur la por­tion de neuf ki­lo­mètres qui tra­verse Ro­ck­land, du che­min Lan­dry au che­min Ca­naan. Autre que l’élar­gis­se­ment de deux voies à quatre voies, il y a très peu d’autres chan­ge­ments et de tra­vaux qui doivent être faits du cô­té de Pres­cott-Rus­sell. Au contraire, l’étude du mi­nis­tère des Trans­ports a conclu que la route du cô­té d’Ot­ta­wa né­ces­si­te­ra beau­coup plus de tra­vaux, in­cluant des clô­tures pour le bruit. La re­com­man­da­tion du mi­nis­tère a aus­si sug­gé­ré que Pres­cott-Rus­sell construise une piste cy­clable sur un des cô­tés de la route de com­té 17. Vu que ce­la n’est pas obli­ga­toire, au­cune dé­ci­sion n’a été prise pour ce­la en­core.

Se­lon le maire de Cla­rence-Ro­ck­land, Guy Des­jar­dins, les étapes à suivre sont les sui­vantes : ob­te­nir de l’ar­gent sup­plé­men­taire de la pro­vince, éla­bo­rer les dé­tails de l’in­gé­nie­rie du pro­jet et ten­ter d’éta­blir un par­te­na­riat avec la Ville d’Ot­ta­wa.

« On doit main­te­nant frap­per aux portes pour de l’ar­gent » a dé­cla­ré le maire. M. Des­jar­dins a aus­si in­di­qué qu’il avait dé­jà ren­con­tré le dé­pu­té fé­dé­ral de Glen­gar­ryP­res­cott-Rus­sell, Fran­cis Drouin, et le dé­pu­té pro­vin­cial Grant Crack, pour dis­cu­ter des fi­nances du pro­jet.

Les coûts du pro­jet étaient ini­tia­le­ment es­ti­més, l’an­née pas­sée, à en­vi­ron 107 M$. Alors, la Ci­té de Cla­rence-Ro­ck­land sait que plus de né­go­cia­tions fi­nan­cières sont né­ces­saires. « Une des pro­chaines étapes est de voir si Ot­ta­wa tra­vaille­ra avec nous, a dé­cla­ré le maire. Ça va être moins cher si on tra­vaille en­semble sur le pro­jet. » M. Des­jar­dins, ain­si que M. Crack, avaient fait cam­pagne en fa­veur de l’élar­gis­se­ment de deux voies à quatre voies, parce qu’ils crai­gnaient pour la sé­cu­ri­té des 25 000 vé­hi­cules qui em­pruntent la route à deux voies à l’est d’Ot­ta­wa, chaque jour. L’élar­gis­se­ment ai­de­rait éga­le­ment les ré­si­dants de Ro­ck­land qui tra­vaillent ou font leurs achats à Ot­ta­wa, avait dé­cla­ré M. Des­jar­dins l’an der­nier, tout en sti­mu­lant le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de la ville, car ces chan­ge­ments per­met­traient à plus de gens de se rendre à Ro­ck­land.

« On doit main­te­nant frap­per aux portes pour de l’ar­gent »

—pho­to Alexia Marsillo

The wi­de­ning of Coun­ty Road 17 has been an on­going dis­cus­sion bet­ween the Uni­ted Coun­ties of Pres­cott-Rus­sell (UCPR) and the Ci­ty of Ot­ta­wa for some time now. The Uni­ted Coun­ties has fi­nal­ly re­cei­ved ap­pro­val to be­gin the pro­ject. Ac­cor­ding to the mayor of Cla­rence-Ro­ck­land, Guy Des­jar­dins, the first steps in­clude ob­tai­ning ad­di­tio­nal mo­ney from the pro­vince, work out the de­tails of the en­gi­nee­ring of the pro­ject and try to es­ta­blish a part­ner­ship with the Ci­ty of Ot­ta­wa on the pro­ject. The UCPR have thus far re­cei­ved $40 mil­lion for work to be done on the nine-ki­lo­metre por­tion run­ning through Ro­ck­land, from Lan­dry Road to Ca­naan Road.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.