LOCAL ARM WRESTLER HEADED TO WORLD CHAMPIONSHIP

Vision (Canada) - - La Une - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

Yanick Villeneuve lorgne le poste de conseiller mu­ni­ci­pal du quar­tier 1 de Cla­rence-Ro­ck­land.

Le jeune homme de 24 ans vient d’ob­te­nir un bac­ca­lau­réat en science po­li­tique de l’Uni­ver­si­té d’Ot­ta­wa. « Je ne vois pas mon âge comme un point né­ga­tif. Je vois ça comme du po­si­tif, a-t-il dit. J’ai l’éner­gie pour tout faire. Je suis tou­jours prêt à af­fron­ter les dé­fis et je prends le temps de m’in­for­mer sur les bud­gets et les dif­fé­rentes lois. »

Mal­gré son jeune âge, M. Villeneuve compte dé­jà quelques an­nées d’ex­pé­rience dans le do­maine. Il a tra­vaillé au par­le­ment pen­dant presque un an lors d’une cam­pagne po­li­tique. Il a aus­si oeu­vré comme agent de presse et il a fait du bé­né­vo­lat po­li­tique. Il a ins­tal­lé des pan­cartes et il a co­gné aux portes.

« La po­li­tique a tou­jours été une éven­tua­li­té pour moi. C’est ma pas­sion. Je mange de la po­li­tique, a-t-il ex­pri­mé. J’ai énor­mé­ment d’ex­pé­rience pour mon âge et mon bac­ca­lau­réat (en science po­li­tique) m’aide beau­coup… » En plus de son en­ga­ge­ment po­li­tique, M. Villeneuve fait du bé­né­vo­lat dans sa com­mu­nau­té. Ce na­tif de Ro­ck­land est im­pli­qué dans la gui­gno­lée an­nuelle de­puis un jeune âge. Il est aus­si membre du Club Op­ti­miste et siège à son conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de­puis deux ans.

S’il est élu, M. Villeneuve souhaite faire de l’amé­lio­ra­tion des rues de Ro­ck­land une prio­ri­té. « L’état des rues est dé­plo­rable dans mon quar­tier, a-t-il dé­cla­ré. Ro­ck­land est une ville as­sez jeune. Il y a beau­coup de gens qui prennent leur au­to pour se rendre au tra­vail, on a be­soin de rues qui sont en­tre­te­nues ».

Il es­père éga­le­ment tra­vailler avec les en­tre­prises pour s’as­su­rer Cla­ren­ceRo­ck­land se conforme aux rè­gle­ments de l’ac­ces­si­bi­li­té. Il ai­me­rait mo­der­ni­ser la rue Lau­rier et amé­lio­rer l’état des en­tre­prises à Ro­ck­land pour créer un en­vi­ron­ne­ment du­rable.

Quant à l’im­pôt fon­cier, M. Villeneuve ne souhaite pas faire de pro­messes vides. « De mon ex­pé­rience en po­li­tique, la pre­mière pro­messe c’est tou­jours qu’on va bais­ser les taxes, mais c’est rare qu’on ait un bon plan pour le faire, a-t-il ajou­té. Je vou­drais plu­tôt les main­te­nir à un ni­veau rai­son­nable, ne pas les bais­ser né­ces­sai­re­ment, mais les ge­ler pour un, deux ou trois ans et quand même main­te­nir le même ni­veau de ser­vices so­ciaux dans la com­mu­nau­té. »

M. Villeneuve ajoute qu’il est prêt à en­trer dans le monde de la po­li­tique de­puis plu­sieurs an­nées. Il sen­tait que cette an­née était l’an­née par­faite pour lui. « J’ai tou­jours vou­lu amé­lio­rer la com­mu­nau­té et pour moi, c’est la meilleure oc­ca­sion de le faire », a-t-il conclu.

Yanick Villeneuve has sub­mit­ted him­self as a can­di­date for the Ward 1 of Ro­ck­land in the up­co­ming mu­ni­ci­pal elec­tions. Villeneuve, a 24-year-old born in Ro­ck­land, re­cei­ved his BA in Po­li­ti­cal Science from the Uni­ver­si­ty of Ot­ta­wa, has years of ex­pe­rience in po­li­tics, and vo­lun­teers wi­thin the com­mu­ni­ty.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.