La mul­ti­pli­ca­tion des fes­ti­vals de mu­sique

China Today (French) - - INFOS -

Nombre de villes dans le monde sont connues pour leur fes­ti­val de mu­sique. Comme en té­moignent Vienne et Prague, dont la ré­pu­ta­tion s’est cons­truite il y a des cen­taines d’an­nées au­tour du clas­sique, la mu­sique exerce une in­fluence mar­quée sur les villes.

Il y a quelques di­zaines d’an­nées, les fes­ti­vals de mu­sique ont fait leur ap­pa­ri­tion en Chine. De nos jours, beau­coup de villes or­ga­nisent ce type d’évé­ne­ments. Se­lon des don­nées, en 2016, 202 fes­ti­vals de mu­sique ont été or­ga­ni­sés en Chine, soit une hausse de 59,1 % en glis­se­ment an­nuel.

Pour­tant, des pro­fes­sion­nels du sec­teur ré­vèlent qu’en dé­pit de l’ap­pa­rence pros­père de ces ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles, 80 % d’entre elles sont or­ga­ni­sées à perte.

À court terme, les villes ne comptent pas sur les fes­ti­vals pour ga­gner de l’ar­gent, mais in­di­rec­te­ment, ils sti­mulent cer­tains sec­teurs comme le tou­risme et la res­tau­ra­tion. Sur le long terme, en mi­lieu ur­bain, ces fes­ti­vi­tés per­mettent de com­bi­ner les res­sources cultu­relles, de for­ger des ca­rac­té­ris­tiques lo­cales uniques, de contri­buer à la pro­mo­tion des villes à l’échelle in­ter­na­tio­nale et de ren­for­cer l’iden­ti­té cultu­relle des ha­bi­tants. Ain­si les fes­ti­vals de­viennent-ils une in­dus­trie à part en­tière aux re­tom­bées du­rables.

Orien­tal Out­look N°20, 1er juin 2017

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.