Les BRICS des­sinent les plans de leur co­opé­ra­tion fu­ture – Une in­ter­view de Sh­ri Vi­jay Go­khale, am­bas­sa­deur d’Inde en Chine

– Une in­ter­view de Sh­ri Vi­jay Go­khale, am­bas­sa­deur d’Inde en Chine

China Today (French) - - NEWS -

La Chine au pré­sent : Quel re­gard l’Inde porte-elle sur le mé­ca­nisme des BRICS?

Sh­ri Vi­jay Go­khale : L’Inde consi­dère les BRICS comme une plate-forme im­por­tante d’échanges de points de vue sur tout un éven­tail de ques­tions ré­gio­nales et mul­ti­la­té­rales, com­pre­nant le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, les mé­ca­nismes de com­merce et d’in­ves­tis­se­ment in­ter­na­tio­naux, l’en­vi­ron­ne­ment et le chan­ge­ment cli­ma­tique, le ter­ro­risme, la connec­ti­vi­té et la dé­mo­cra­ti­sa­tion de l’ordre in­ter­na­tio­nal. Nous sommes per­sua­dés que la por­tée du mé­ca­nisme des BRICS dé­passe les cinq membres qui le consti­tuent et qu’il a une ré­per­cus­sion vi­sible, tant au ni­veau ré­gio­nal que mon­dial. Nous avons réa­li­sé des pro­grès si­gni­fi­ca­tifs au cours de ces 10 pre­mières an­nées de fonc­tion­ne­ment des BRICS, avec entre autres, les som­mets, des réunions entre mi­nistres et une co­opé­ra­tion fonc­tion­nelle. En plus des pro­grès re­mar­quables dans le do­maine éco­no­mique dont la créa­tion de la Nou­velle banque de dé­ve­lop­pe­ment est l’un des exemples les plus im­por­tants, nous dé­ve­lop­pons éga­le­ment de la co­opé­ra­tion dans les do­maines du sport, des mé­de­cines tra­di­tion­nelles, de la san­té, de l’édu­ca­tion et de la culture. Nous nous ré­jouis­sons de dé­cou­vrir de nou­velles idées pour la co­opé­ra­tion fu­ture sous la pré­si­dence chi­noise. La Chine au pré­sent : Com­ment l’Inde a-t-elle bé­né­fi­cié du mé­ca­nisme des BRICS ? Sh­ri Vi­jay Go­khale : L’Inde at­tache une grande im­por­tance à son en­ga­ge­ment à l’égard des BRICS. Comme nous l’avons dé­jà dit, nous consi­dé­rons les BRICS comme une im­por­tante pla­te­forme d’échanges de points de vue sur toute une sé­rie de ques­tions. En cette pé­riode d’in­cer­ti­tude mon­diale, nous voyons les BRICS comme un vec­teur de sta­bi­li­té. Nous avons mis en place une sy­ner­gie ef­fi­cace au cours de ces 10 der­nières an­nées. Nous par­ta­geons la même vo­lon­té de dé­non­cer les pra­tiques de pro­tec­tion­nisme, d’oeu­vrer à la construc­tion d’une struc­ture de gou­ver­nance éco­no­mique mon­diale plus re­pré­sen­ta­tive et de mettre en place un sys­tème de com­merce mul­ti­la­té­ral qui soit juste, ou­vert et trans­pa­rent, et cen­tra­li­sé au­tour de l’OMC. Afin de ren­for­cer la co­opé­ra­tion dans le cadre des BRICS, l’Inde a éga­le­ment émis l’idée de créer une agence in­dé­pen­dante d’éva­lua­tion des cré­dits et un or­gane de re­cherche pour les BRICS (the BRICS Ins­ti­tute for Mar­ket Re­search and Ana­ly­sis). Nous sommes im­pa­tients de pou­voir avan­cer sur ces pro­jets. La per­ti­nence des BRICS ne se can­tonne pas aux seules ques­tions d’éco­no­mie et de com­merce, mais touche à l’en­semble des grandes pré­oc­cu­pa­tions et des grands dé­fis in­ter­na­tio­naux. L’Inde es­time que le mé­ca­nisme des BRICS a consi­dé­ra­ble­ment in­fluen­cé les échanges mon­diaux au su­jet de nom­breuses grandes ques­tions ac­tuelles. La Chine au pré­sent : Que pen­sez-vous de la Nou­velle banque de dé­ve­lop­pe­ment ? Sh­ri Vi­jay Go­khale : La créa­tion de la Nou­velle banque de dé­ve­lop­pe­ment re­pré­sente un des ré­sul­tats les plus si­gni­fi­ca­tifs dans le pro­ces­sus des BRICS. La banque est dé­sor­mais com­plè­te­ment opé­ra­tion­nelle, ce qui est une belle preuve de la réus­site de nos ef­forts col­lec­tifs. Nous nous ré­jouis­sons à l’idée

Sh­ri Vi­jay Go­khale, am­bas­sa­deur d’Inde en Chine L’Inde tra­vaille­ra en étroite col­la­bo­ra­tion avec la Chine pour pour­suivre les ré­sul­tats concrets de la Dé­cla­ra­tion de Goa.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.