Des par­le­men­taires fran­çais vi­sitent le Vieux Caire

Dans le but de sou­te­nir et de pro­mou­voir le tou­risme en Egypte une dé­lé­ga­tion fran­çaise de haut ni­veau a vi­si­té les églises du Vieux Caire, éga­le­ment connu comme le Caire copte pour le grand nombre d'églises des 4ème et 5ème siècles dans cette ré­gion, le

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية - Ne­vine Ga­dal­lah

La dé­lé­ga­tion, qui com­pre­nait trois membres du Sé­nat fran­çais et un groupe de jour­na­listes, a été re­çue par An­ba Yu­lius, évêque gé­né­ral des églises du Vieux Caire, et un cer­tain nombre de dé­pu­tés égyp­tiens.

Rap­pe­lons à cet égard que le pape Ta­wa­dros II, pape d'Alexan­drie et pa­triarche de la Pré­di­ca­tion de Saint Marc, a eu ré­cem­ment des en­tre­tiens avec des res­pon­sables du mi­nis­tère du Tou­risme au cours des­quels il a ex­po­sé des vi­sites dans les zones vi­si­tées par la Sainte Fa­mille au cours de la fuite en Egypte.

En plus d'ai­der à re­haus­ser le pro­fil bi­blique d'Egypte, de telles vi­sites pour­raient four­nir une source sup­plé­men­taire de re­ve­nus du tou­risme étran­ger pour l'Egypte à un mo­ment où le sec­teur du tou­risme est sous pres­sion grave.

Lors de la réu­nion, Hi­cham alDe­mei­ry, chef du co­mi­té du mi­nis­tère du Tou­risme res­pon­sable de la prop- osi­tion, a sou­li­gné l'im­por­tance du tou­risme re­li­gieux pour l'in­dus­trie du tou­risme de l'Egypte.

La dé­lé­ga­tion du mi­nis­tère a dé­cla­ré que les deux par­ties de­vraient co­or­don­ner pour of­frir des vi­sites or­ga­ni­sées de ces zones vi­si­tées par la Sainte Fa­mille en Egypte, en four­nis­sant un mes­sage d'amour et de paix dans le monde.

Le pape et le co­mi­té du mi­nis­tère ont conve­nu que ces vi­sites pour­raient ai­der à sti­mu­ler le tou­risme en Egypte. La dé­lé­ga­tion a sug­gé­ré que l'Église copte or­tho­doxe mette au point un pro­gramme tou­ris­tique an­nuel aux sites re­li­gieux d'im­por­tance his­to­rique et re­li­gieuse qui pour­rait at­ti­rer les vi­si­teurs étran­gers.

L'im­por­tance de l'Egypte dans l'his­toire de la Sainte Fa­mille et la vie au dé­but de l'En­fant Jé­sus est ex­pli­quée sur le site Web du Ser­vice d'in­for­ma­tion de l'Etat (SIS).

"Le voyage de la Sainte Fa­mille en Egypte comme ils ont cher­ché re­fuge contre la per­sé­cu­tion en Is­raël est un évé­ne­ment de la plus haute im­por­tance dans la longue his­toire de l'Egypte", in­dique un pas­sage sur le site. "Pro­po­sé par l'es­prit de pro­phé­tie, Jo­shua pré­voyait la fuite de Beth­léem où il n'y avait pas d'en­droit sûr pour l'en­fant Ch­rist, et le re­tour éven­tuel des ré­fu­giés saints de leur sanc­tuaire en Egypte, où Jé­sus avait trou­vé une place dans les coeurs des Gen­tils ", in­dique le site.

Il faut rap­pe­ler que la pré­sence de la Sainte Fa­mille en Egypte tient une place de choix dans l’art fran­çais, sculp­ture et vi­traux.

Il existe ain­si le cé­lèbre cha­pi­teau ro­man de la ca­thé­drale d’Au­tun qui re­pré­sente la fuite en Egypte et les sculp­tures de Notre-Dame de Pa­ris, d’Amiens et de Chartres. Le cha­pi­teau le plus cé­lèbre d’Au­tun est pro­ba­ble­ment la Fuite en Egypte, qui pro­vient du choeur, où l'on ad­mire la Vierge Ma­rie por­tant Jé­sus, sur l’âne, et Jo­seph.

La Sainte Fa­mille ha­bi­ta un cer­tain temps à Ba­by­lone d’Egypte (le Vieux Caire) où une crypte conserve ce sou­ve­nir sous le sanc­tuaire de l’église des Saints Serge et Bac­chus.

Les par­le­men­taires Fran­çais re­çus par An­ba Yu­lius à l'église sus­pen­due

Cha­pi­teau d’Au­tun de la Fuite en Egypte

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.