Vi­site d'Etat pour un de­mi-siècle de re­la­tions entre l'Egypte et le Sin­ga­pour

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Le pré­sident sin­ga­pou­rien To­ny Tan Keng Yam est ar­ri­vé au Caire di­manche 30 oc­tobre pour une vi­site d'Etat, sa pre­mière en tant que chef de l'Etat du Sin­ga­pour.

Au cours de la vi­site de cinq jours, il s'est en­tre­te­nu avec le pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si, et a ren­con­tré le Pre­mier mi­nistre Ché­rif Is­maïl, ain­si qu'il a par­ti­ci­pé à une cé­ré­mo­nie de re­mise des di­plômes spé­ciale pour les di­plô­més sin­ga­pou­rien de la cé­lèbre uni­ver­si­té Al Az­har, a dé­cla­ré le mi­nis­tère des Af­faires étran­gères dans un com­mu­ni­qué.

La vi­site du Dr Tan Etat vient en ré­ponse à la vi­site de M. Sis­si au Sin­ga­pour en août 2015 et com­mé­more 50 ans de liens entre les deux pays.

L'Egypte était le pre­mier pays arabe à re­con­naître l'in­dé­pen­dance du Sin­ga­pour en 1965.

Un an plus tard, le Sin­ga­pour a mis en place une am­bas­sade dans le pays - une de ses pre­mières mis­sions d'outre-mer.

Lorsque le Dr Tan est ar­ri­vé au Caire, il a été ac­cueilli par une cé­ré­mo­nie de bien­ve­nue au pa­lais al-It­ti­ha­deya où il a éga­le­ment été ac­cueilli à un ban­quet d'Etat par M. Sis­si.

Mais avant le ban­quet, les deux di­ri­geants ont as­sis­té à la si­gna­ture d'un mé­mo­ran­dum d'ac­cord sur la co­opé­ra­tion tech­nique entre leurs deux pays. Il couvre des do­maines tels que l'ad­mi­nis­tra­tion et l'édu­ca­tion pu­blique.

Lors d'une confé­rence de presse conjointe, le pré­sident al-Sis­si a af­fir­mé que les re­la­tions entre l'Egypte et le Sin­ga­pour sont en constant dé­ve­lop­pe­ment.

L'échange de vi­sites d'Etat entre les pré­si­dents du Sin­ga­pour et de l'Egypte au cours de l'an­née écou­lée a "ou­vert de nou­veaux do­maines de co­opé­ra­tion et ajoute un élan aux re­la­tions bi­la­té­rales", a dé­cla­ré de sa part le pré­sident To­ny Tan Keng Yam lun­di.

"Une chose qui est res­tée constante au cours du der­nier de­mi-siècle est notre par­te­na­riat étroit, an­cré par des in­té­rêts com­muns," a-t-il dit.

«L'ex­pan­sion du ca­nal de Suez et le dé­ve­lop­pe­ment de la zone éco­no­mique at­te­nante au cours des deux der­nières an­nées sont vrai­ment re­mar­quables», a dé­cla­ré le Dr Tan. "Ce­ci est un pro­jet vi­sion­naire qui a le po­ten­tiel de trans­for­mer les pers­pec­tives éco­no­miques de l'Egypte."

Dr Tan a éga­le­ment sa­lué la po­si­tion ferme des deux pays contre l'ex­tré­misme re­li­gieux.

Les di­ri­geants de Sin­ga­pour font sou­vent ap­pel à des groupes re­li­gieux d'avoir des dis­cus­sions fré­quentes, dans le but de ren­for­cer la confiance et la com­pré­hen­sion des dif­fé­rentes confes­sions. En Egypte, le pré­sident al-Sis­si a dé­jà ap­pe­lé à une ré­forme re­li­gieuse, et les sa­vants mu­sul­mans à re­pen­ser le dis­cours re­li­gieux et "rec­ti­fier des dé­fauts".

"Le Sin­ga­pour et l'Egypte sont les so­cié­tés mul­ti­cul­tu­relles et mul­ti-re­li­gieuses qui va­lo­risent la com­pré­hen­sion mu­tuelle et la to­lé­rance», a dé­cla­ré le Dr Tan. "Nous sommes contre l'ex­tré­misme violent. En rai­son de la plu­ra­li­té de nos so­cié­tés, le Sin­ga­pour et l'Egypte par­tagent un in­té­rêt com­mun dans la pro­mo­tion de la com­pré­hen­sion entre les re­li­gions."

Dr Tan, qui était en Egypte en 2005 quand il était vi­ceP­re­mier mi­nistre, s'est réuni éga­le­ment avec deux hauts di­ri­geants re­li­gieux du pays: Dr Ah­med Al Tayyeb, le Grand Imam d'Al Az­har, et le Pape Ta­wa­dros II.

Le pré­sident du Sin­ga­pour a été re­çu mer­cre­di à la ca­thé­drale Saint Marc à Ab­bas­sia par le Pape Ta­wa­dros II, Pape d'Alexan­drie et pa­triarche de la Pré­di­ca­tion de Saint Marc.

Dr Tan a vi­si­té l'Ob­ser­va­toire d'Al Az­har pour les langues étran­gères, qui joue un rôle es­sen­tiel dans la lutte contre le ter­ro­risme. Ses cher­cheurs sur­veillent l'idéo­lo­gie ex­tré­miste en ligne et af­fichent leurs propres ré­fu­ta­tions.

Il a été éga­le­ment l'in­vi­té d'hon­neur lors de la cé­ré­mo­nie de re­mise des di­plômes de 47 Sin­ga­pou­riens d'Al Az­har.

En tout, 240 Sin­ga­pou­riens, soit en­vi­ron 80 pour cent des 292 étu­diants lo­caux en Egypte, étu­dient à l'uni­ver­si­té. Beau­coup de ses an­ciens élèves pour­raient, en ren­trant chez eux, de­ve­nir des lea­ders re­li­gieux.

Les échanges bi­la­té­raux avec l'Égypte se si­tuaient à 679,1 mil­lions de $ l'an der­nier et l'Egypte se classe au 7ème par­mi les par­te­naires com­mer­ciaux du Sin­ga­pour au Moyen-Orient.

Pa­ral­lè­le­ment à la vi­site d'Etat, la Fé­dé­ra­tion d'af­faires du Sin­ga­pour a di­ri­gé une dé­lé­ga­tion de 12 en­tre­prises.

Dr Tan était ac­com­pa­gné par le mi­nistre des Com­mu­ni­ca­tions et de l'In­for­ma­tion et le mi­nistre en charge des Af­faires mu­sul­manes Yaa­cob Ibra­him; le mi­nistre d'État pour le Com­merce et l'In­dus­trie ain­si que le Dé­ve­lop­pe­ment na­tio­nal Koh Poh Koon; Se­cré­taire par­le­men­taire pour le Com­merce et l'In­dus­trie ain­si que l'Edu­ca­tion Low Yen Ling; et le dé­pu­té Chia Shi-Lu.

Le Dr Tan avec le Pape Ta­wa­dros

Le pré­sident sin­ga­pou­rien avec le Grand Imam d'Al Az­har

Les pré­si­dents Tan et al-Sis­si au Caire

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.