2017 en Irak an­née de la paix

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Sa Béa­ti­tude Louis Ra­phael Sa­ko, Pa­triarche des Chal­déens, ain­si que l’évêque auxi­liaire Ba­si­leo Ya­do, ac­com­pa­gnés de prêtres et fi­dèles ont vi­si­té les vil­lages chré­tiens li­bé­rés de la plaine de Ni­nive. Ils sont al­lés dans les vil­lages de Bar­tel­la, Karmles, Qa­ra­qosh, Tes­kof, Ba­qo­fa et Bt­naya. Les ha­bi­tants de ces vil­lages en­tiè­re­ment chré­tiens avaient été chas­sés par Daesh en 2014, et ils vivent ac­tuel­le­ment dans des camps au Kur­dis­tan.

Sa Béa­ti­tude a ren­con­tré les gé­né­raux des troupes en armes et de la po­lice fé­dé­rale et les Pesh­mer­gas. Il les a re­mer­cié pour leurs com­bats vic­to­rieux contre Daesh, et a sou­hai­té la pour­suite de ces vic­toires ain­si que la li­bé­ra­tion de Mos­soul et des autres ré­gions d’Irak. De leurs cô­tés, cette vi­site du pa­triarche leur a re­don­née es­poir.

Du­rant sa vi­site, Mgr Sa­ko a pu consta­ter l’état de des­truc­tion de ces villes par les dji­ha­distes de Daesh, qui ont brû­lé et pro­fa­né les églises, cas­sant les croix, les sta­tues, ins­cri­vant des phrases ap­pe­lant à la haine. Ils ont aus­si dé­cou­vert la pré­sence de longs tun­nels à l’in­té­rieur des églises, creu­sés par les dji­ha­distes is­la­mistes.

Il est en­core im­pos­sible de pé­né­trer dans cer­taines villes à cause des mines et sa Béa­ti­tude ap­pelle au dé­mi­nage pour per­mettre aux ha­bi­tants de ren­trer et voir l’état de leurs mai­sons.

Du­rant sa vi­site, Mgr Sa­ko a vou­lu en­voyer ce mes­sage à cha­cun ; que ces villes sont chré­tiennes et res­te­raient chré­tiennes et que les chré­tiens ne doivent pas émi­grer et sont dé­ter­mi­nés à ren­trer. C’est leur Terre Sainte. Il sou­haite que les Chré­tiens gardent es­poir et confiance dans le fu­tur.

Dans chaque église, Mgr Louis Ra­phael Sa­ko a prié pour la sû­re­té des com­bat­tants et le re­tour à la paix et la sta­bi­li­té dans ces ré­gions. Il es­père que les évêques de ces villes vi­si­te­ront leurs villes na­tales pour mon­trer leur exis­tence et leur pré­sence.

Pour ce­la, il a dé­cla­ré l’an­née 2017 en Irak an­née de la paix, dans le­quel se­ront or­ga­ni­sés des prières et des dia­logues oe­cu­mé­niques, des tra­vaux et des ac­ti­vi­tés afin de pro­mou­voir une culture de paix et une co­exis­tence har­mo­nieuse.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.