Vers une nou­velle ère pour les re­la­tions égyp­to-amé­ri­caines

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Le pré­sident Ab­del Fat­tah Al-Sis­si a fé­li­ci­té mer­cre­di son ho­mo­logue amé­ri­cain, Do­nald Trump, qui a rem­por­té les élec­tions pré­si­den­tielles amé­ri­caines sur la can­di­date ri­vale Hi­la­ry Clin­ton.

Al-Sis­si a dit qu'il sou­haite à Trump bonne chance dans ses res­pon­sa­bi­li­tés à ve­nir en­vers les ci­toyens des États-Unis qui lui ont fait confiance pour être leur nou­veau chef. Le pré­sident égyp­tien a éga­le­ment ajou­té qu'il se ré­jouis­sait de ren­for­cer les re­la­tions bi­la­té­rales entre les deux pays à tous les ni­veaux, a in­di­qué une déclaration pré­si­den­tielle.

«En rai­son des re­la­tions stra­té­giques fortes entre l'Égypte et les États-Unis qui ont du­ré très long­temps et croyant au rôle as­sez im­por­tant de ces re­la­tions dans le sou­tien de la sta­bi­li­té dans la ré­gion du Moyen-Orient et en Afrique, l'Égypte es­père un nou­vel élan dans les re­la­tions bi­la­té­rales sous la nou­velle ad­mi­nis­tra­tion Trump», a ajou­té le com­mu­ni­qué.

La déclaration conclut en fé­li­ci­tant les ci­toyens amé­ri­cains. En sep­tembre, Al-Sis­si et Trump se sont ren­con­trés en marge de sa par­ti­ci­pa­tion au 71ème dé­bat de l'as­sem­blée gé­né­rale des Na­tions unies.

Dans des dé­cla­ra­tions faites à Fox Bu­si­ness, Trump avait loué la réu­nion, di­sant qu'il y avait une «bonne chi­mie» entre eux, ajou­tant que la réu­nion avec Sis­si était «pro­duc­tive».

Trump a dé­crit Sis­si comme un «type fan­tas­tique qui a pris le contrôle de l'Egypte» en pre­nant une «ap­proche dure» pour lut­ter contre les mi­li­tants.

Sis­si avait éga­le­ment dé­cla­ré dans une in­ter­view à CNN qu'il "n'a au­cun doute" que le can­di­dat ré­pu­bli­cain se­rait un lea­der fort, et a sou­li­gné qu'il n'y au­ra au­cune chance pour toute dic­ta­ture en Egypte.

Le pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si a en outre par­lé à Do­nald Trump au té­lé­phone mer­cre­di, le fé­li­ci­tant de sa vic­toire aux élec­tions pré­si­den­tielles amé­ri­caines et l'in­vi­tant à à ve­nir au Caire, cher­chant à ren­for­cer les liens di­plo­ma­tiques, a in­di­qué un com­mu­ni­qué de la pré­si­dence égyp­tienne.

"Le pré­sident élu des Etats-Unis, Do­nald Trump, a ex­pri­mé sa plus grande gra­ti­tude au pré­sident, en sou­li­gnant que c'était le pre­mier ap­pel in­ter­na­tio­nal qu'il avait re­çu pour le fé­li­ci­ter pour avoir rem­por­té l'élec­tion", a dé­cla­ré le com­mu­ni­qué. "Le pré­sident Trump a dit qu'il avait hâte de ren­con­trer le pré­sident à nou­veau bien­tôt."

L'ana­lyste po­li­tique Saïd Sa­dek a dé­cla­ré que l'in­té­rêt de l'Egypte était que Trump gagne les élec­tions.

Sa­dek a dé­cla­ré que Trump est contre les Frères mu­sul­mans et il y avait un pro­jet de loi en Egypte qu'Oba­ma a re­je­té qui cher­chait à clas­ser la Fra­trie comme un groupe ter­ro­riste. Il a ajou­té que Trump n'a pas une connais­sance ap­pro­fon­die de la po­li­tique étran­gère, alors il consul­te­ra des ex­perts et la pos­si­bi­li­té d'in­ter­ven­tions au Moyen-Orient est faible.

Ren­contre Al-Sis­si-Trump à New York

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.