Nou­velles pages dans le grand livre des re­la­tions égyp­to-afri­caines

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

L

e pré­sident Ab­del Fat­tah Al Sis­si a en­tre­pris de lun­di à jeu­di der­niers une tour­née afri­caine de quatre jours com­pre­nant la Tan­za­nie, le Rwan­da, le Ga­bon et le Tchad.

Dans ce contexte, le pré­sident égyp­tien s'est en­tre­te­nu avec ses ho­mo­logues tan­za­nien John Ma­gu­fu­li, rwan­dais Paul Ka­ga­mé, ga­bo­nais Ali Bon­go On­dim­ba, et tcha­dien Idris De­by It­no.

La tour­née s'ins­cri­vait dans le cadre des vi­sites du pré­sident al-Sis­si pour dé­ve­lop­per, ren­for­cer et sou­te­nir les re­la­tions égyp­toa­fri­caines, cla­ri­fier la si­tua­tion de l'Égypte sur les ques­tions en sus­pens, con­so­li­der les re­la­tions po­li­tiques et éco­no­miques, dis­cu­ter de ques­tions com­munes et exa­mi­ner la vi­sion de l'Egypte sur l'ave­nir du Conti­nent et les moyens de gé­rer les crises et les dé­fis aux­quels l'Afrique est confron­tée, en par­ti­cu­lier les pro­blèmes de lutte contre le ter­ro­risme.

Ce dé­pla­ce­ment pré­si­den­tiel vi­sait à ren­for­cer les re­la­tions avec le conti­nent afri­cain et à bé­né­fi­cier des op­por­tu­ni­tés d'in­ves­tis­se­ment pro­met­teuses. A no­ter que les en­tre­prises et les ex­perts égyp­tiens sont très bien ac­cueillis dans les pays afri­cains.

Le pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si a fait de l'Afrique l'une de ses prio­ri­tés. Dans ce contexte, le raïs cher­chait à ac­croître la co­opé­ra­tion éco­no­mique avec les pays qu'il vi­si­tait par le biais d'in­ves­tis­seurs égyp­to-arabes et de l'Agence égyp­tienne d'aide au dé­ve­lop­pe­ment. Dans ce cadre, l'Egypte est no­tam­ment in­té­res­sée par la Tan­za­nie et le Rwan­da qui se trouvent aux sources du Nil Blanc. Des pro­jets pour aug­men­ter le dé­bit de cette branche ni­lo­tique vers l'Egypte sont à l'étude.

En ce qui concerne le Tchad, c'est sur­tout la lutte an­ti­ter­ro­riste qui do­mi­nait. Le Caire es­père ren­for­cer la ca­pa­ci­té de Nd­ja­me­na à com­battre la contre­bande d'armes vers la Li­bye puis l'Egypte.

C'est une re­la­tion très spé­ci­fique qui re­lie l'Egypte au conti­nent afri­cain. L'Egypte est mère des ci­vi­li­sa­tions et ber­ceau de l'his­toire et de l'Afrique et pas­sé du monde et son ave­nir évident. Ce lien de l'Egypte était et conti­nue­ra tou­jours à être étroit, éma­nant des liens pro­fonds cultu­rels, géo­gra­phiques et his­to­riques, alors que ces liens sont tis­sés avec un mé­lange ho­mo­gène de la vo­lon­té com­mune, l'uni­fi­ca­tion de la dé­ter­mi­na­tion, et un ac­cord sur les ob­jec­tifs gé­né­raux et fa­ti­diques de tous les peuples afri­cains. Ces ob­jec­tifs sont constam­ment à la re­cherche d'as­su­rer la sé­cu­ri­té, la paix, le pro­grès et la pros­pé­ri­té des pays afri­cains.

L'Etat égyp­tien, avec toutes ses ins­ti­tu­tions, sous la di­rec- tion du pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si, a réa­li­sé que nul ne peut né­gli­ger l'iden­ti­té égyp­tienne afri­caine. L'Egypte est un pays arabe, mu­sul­man, chré­tien, afri­cain, moyen-orien­tal, et elle de­vrait re­trou­ver son rôle et son in­fluence dans toutes ces ins­tances, d'où la nou­velle donne de la forme et du conte­nu au coeur des re­la­tions égyp­toa­fri­caines, mar­quées d'une nou­velle com­pré­hen­sion et une pers­pec­tive fon­dée sur un mo­tif so­lide, construi­sant des re­la­tions égyp­to-afri­caines sur des bases his­to­riques, géo­gra­phiques et dé­mo­gra­phiques réa­listes en cal­cu­lant l'am­pleur et les pos­si­bi­li­tés de co­opé­ra­tion pos­sibles, ain­si que les as­pi­ra­tions des peuples afri­cains, y com­pris le peuple égyp­tien.

L'Egypte est au nord du conti­nent géo­gra­phi­que­ment, est son coeur im­pul­sant et elle est au centre des mou­ve­ments du conti­nent po­li­ti­que­ment et éco­no­mi­que­ment, et l'amont du plus grand fleuve du conti­nent. L'Etat égyp­tien a éta­bli dans le nou­veau texte de la Cons­ti­tu­tion en 2014 après les ré­vo­lu­tions du 25 Jan­vier 2011 et du 30 Juin, 2013, l'iden­ti­té afri­caine de l'Egypte, et son lien fort avec le conti­nent afri­cain.

Rap­pe­lons la par­ti­ci­pa­tion du pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si de­puis qu'il a pris ses fonc­tions en Juin 2014, aux som­mets de l'Union afri­caine en Gui­née équa­to­riale et à Ad­dis-Abe­ba, et au som­met des pays du Bas­sin du Nil pré­cé­dé par le som­met ger­ma­no-afri­cain cette an­née.

Outre la par­ti­ci­pa­tion à des réunions au ni­veau mi­nis­té­riel de la CEN-SAD et la par­ti­ci­pa­tion de l'Egypte ac­ti­ve­ment à de nom­breuses réunions ul­té­rieures de l'Afrique et l'Union eu­ro­péenne à Bruxelles en Avril 2014, et le som­met de l'Afrique et des États-Unis à Wa­shing­ton en Août 2014, en plus de la par­ti­ci­pa­tion construc­tive aux réunions des trois blocs: COMESA - SADC- ras­sem­ble­ment des pays d'Afrique de l'Est au Bu­run­di en Oc­tobre 2014, et en­fin en ac­cueillant le som­met de Charm el-Cheikh des trois blocs en Juin 2015.

A no­ter aus­si que l'Union afri­caine avait re­con­si­dé­ré en Juin 2014 sa po­si­tion an­ta­go­niste à l'Egypte en ge­lant son sta­tut de membre dans les ac­ti­vi­tés de l'Union qui a été prise après le 30/6 et re­con­naît que ce qui est ar­ri­vé en Juin 2013 fut une ré­vo­lu­tion po­pu­laire.

En outre, l'Egypte tra­vaille en pa­ral­lèle à l'ap­pui des Na­tions unies et des or­ga­ni­sa­tions ré­gio­nales dans les ef­forts pour as­su­rer la réa­li­sa­tion de la paix dans un cer­tain nombre des zones éten­dues de conflit sur le conti­nent de l'Afrique, où l'Egypte est l'un des plus grands pays qui four­nissent des contin­gents aux mis­sions de main­tien de la paix des Na­tions unies, contri­buant ac­tuel­le­ment avec en­vi­ron 2585 per­sonnes dans les mis­sions des Na­tions unies. Main­te­nant l'Etat égyp­tien est dé­ter­mi­né à al­ler de l'avant dans les dos­siers de la co­opé­ra­tion construc­tive et fruc­tueuse pour une nou­velle Afrique, dont l'Egypte est sa lu­mière brillante, son coeur im­pul­sant et son es­prit clair­voyant.

Le chef de l'Etat égyp­tien ac­cueilli en Tan­za­nie par John Ma­gu­fu­li

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.