Ju­pi­ter et Vé­nus avaient ren­dez-vous ce ma­tin

20 Minutes (Lille) - - Actualité -

A 57 ans, Hugh Grant est plu­tôt heu­reux de ne plus être can­ton­né aux co­mé­dies ro­man­tiques qui ont lan­cé sa car­rière. A leur pro­pos, il dé­clare sur Hol­ly­wood. com : « C’est dif­fi­cile de les faire sans être en­nuyeux ou rin­gard. Alors, quand on com­mence à t’of­frir des rôles plus nuan­cés avec des notes plus sombres et plus de contraste, c’est un sou­la­ge­ment. » Il a ain­si in­ter­pré­té un rôle plus dra­ma­tique dans Cloud At­las et un ac­teur en fin de car­rière dans le film d’ani­ma­tion Pad­ding­ton 2.

8

Ce lun­di ma­tin, à l’aube, les pla­nètes Ju­pi­ter et Vé­nus étaient très proches l’une de l’autre dans le ciel. Un spec­tacle cé­leste vi­sible à l’oeil nu, si vous re­gar­diez vers l’est vers 7 h. Les deux pla­nètes les plus brillantes du sys­tème so­laire, qui se rap­pro­chaient de­puis plu­sieurs jours, se sont frô­lées à moins de 0,3° d’écart. Il s’agit d’un ef­fet d’op­tique : Vé­nus se trouve à 245 mil­lions de ki­lo­mètres de la Terre, etJu­pi­ter à plus de 950 mil­lions de ki­lo­mètres. Ces deux pla­nètes s’étaient dé­jà rap­pro­chées en 2015 et 2014. Pour l’éclipse to­tale, il fau­dra être pa­tient et at­tendre 2065. Cette an­née-là, le 22 no­vembre exac­te­ment, Vé­nus pas­se­ra de­vant Ju­pi­ter. Une éclipse in­édite de­puis 1818.

En­voyez votre pho­to à contri­bu­tion@20mi­nutes.fr ou pos­tez-la sur Ins­ta­gram avec le ha­sh­tag #No­sin­ter­nau­te­sont­du­talent

Une vue de­puis Scher­willer, en Al­sace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.