«Si on conti­nue comme ça, les sys­tèmes élec­triques vont cra­quer»

20 Minutes (Lyon) - - WEEK-END -

Le bit­coin fait fan­tas­mer de nom­breux «mi­neurs» du di­manche per­sua­dés que la for­tune est à la por­tée de leur or­di. La réa­li­té est moins re­lui­sante. Le pro­to­cole de cette mon­naie vir­tuelle coûte un bras à notre planète. Le mi­nage du bit­coin dans des fermes in­for­ma­tiques, par des mil­liers d’or­di­na­teurs mis en concur­rence, consomme plus d’élec­tri­ci­té que la Ser­bie, se­lon le site spé­cia­li­sé Di­gi­co­no­mist. croître aus­si ra­pi­de­ment. Les sys­tèmes élec­triques vont cra­quer.» Le jour où le prix de l’élec­tri­ci­té aug­men­te­ra en Is­lande, par exemple, le sys­tème ne se­ra plus aus­si at­trac­tif. Il l’est dé­jà beau­coup moins qu’il y a quelques mois. Entre fin 2017 où le bit­coin avoi­si­nait les 20 000 $ (16900 €) et au­jourd’hui, où il est re­des­cen­du à 6500 $ en­vi­ron (5500 €), sa ren­ta­bi­li­té a beau­coup bais­sé. Entre le dé­sastre éco­lo­gique que le bit­coin laisse en­tre­voir et son al­go­rithme qui manque de raf­fi­ne­ment, la mon­naie est confron­tée à ses propres li­mites. «Elle n’a pas été conçue pour un pas­sage à la très grande échelle », re­prend l’éco­no­miste. On ne peut pas ima­gi­ner mul­ti­plier des ser­vices fonc­tion­nant sur des chaînes du type bit­coin», confirme Laure de La Rau­dière, co-rap­por­teure de la mis­sion d’in­for­ma­tion sur les blo­ck­chains à l’As­sem­blée na­tio­nale. D’autres blo­ck­chains moins gour­mandes en éner­gie pour­raient prendre la re­lève. Mais on n’est pas à l’abri de ren­con­trer de nou­veaux pro­blèmes en­vi­ron­ne­men­taux. Toute amé­lio­ra­tion tech­no­lo­gique a ses ef­fets per­vers. «La [ré­duc­tion de la]consom­ma­tion des voi­tures n’a pas per­mis d’uti­li­ser moins d’es­sence, elle a per­mis aux au­to­mo­bi­listes de faire plus de ki­lo­mètres », ex­plique la cher­cheuse au CNRS Anne-Cé­cile Or­ge­rie dans «Nu­mé­rique : le grand gâ­chis éner­gé­tique» sur le site CNRS Le jour­nal. C’est le «pa­ra­doxe de Je­vons», ou la «ma­gie» de la tran­si­tion nu­mé­rique.

Les mil­liers d’or­di­na­teurs des fermes high-tech sont éner­gi­vores.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.