Le prêt à taux zé­ro, mode d’em­ploi

Des dé­marches à suivre pour mon­ter le dos­sier de fi­nan­ce­ment de son achat im­mo­bi­lier

20 Minutes (Marseille) - - Investir - Luc Man­ga

Dans la vie, il n’y a pas grand-chose de gra­tuit... Il y a 20 Mi­nutes, le prêt à taux zé­ro (PTZ) et nos conseils. Voi­ci quelques sug­ges­tions pour ob­te­nir son PTZ : un em­prunt rem­bour­sable sans in­té­rêts ré­ser­vé aux pri­mo-ac­cé­dants pour l’achat d’une ré­si­dence prin­ci­pale neuve ou an­cienne. Ce dis­po­si­tif s’ap­plique aus­si aux per­sonnes qui n’ont pas été pro­prié­taires de leur ha­bi­ta­tion prin­ci­pale dans les deux ans pré­cé­dant une de­mande de prêt, le tout sous condi­tions de res­sources. « La pre­mière étape avant de sous­crire un PTZ est de pas­ser par une banque, un

« Les per­sonnes doivent s’y prendre main­te­nant. » Cé­cile Ro­que­laure, di­rec­trice chez Em­prun­tis

cour­tier ou un si­mu­la­teur pour dé­ter­mi­ner la somme à la­quelle vous pou­vez pré­tendre », re­com­mande Cé­cile Ro­que­laure, di­rec­trice des études et de la com­mu­ni­ca­tion d’Em­prun­tis. « La banque va en­suite vous faire un prêt clas­sique ac­com­pa­gné d’un PTZ, après avoir vé­ri­fié votre si­tua­tion fi­nan­cière et fis­cale. » Plu­sieurs cri­tères sont à rem­plir. Les res­sources du foyer ne doivent pas dé­pas­ser un pla­fond fixé en fonc­tion du zo­nage de l’ha­bi­ta­tion et le nombre de per­sonnes qui com­posent le foyer fis­cal. « Votre PTZ se­ra dif­fé­rent se­lon que vous ga­gnez 50 000 € à Pa­ris ou en Au­vergne », pré­vient Cé­cile Ro­que­laure qui rap­pelle que les mon­tants ob­te­nus sont plus im­por­tants dans les zones « ten­dues », en Ile-de-France par exemple. Dans le cadre de l’ac­qui­si­tion d’un bien an­cien, des tra­vaux cor­res­pon­dant à 25% du coût to­tal de l’opé­ra­tion doivent être réa­li­sés pour bé­né­fi­cier de l’em­prunt. Que vous ache­tiez dans le neuf ou l’an­cien, ce dis­po­si­tif per­met de fa­ci­li­ter le rem­bour­se­ment.

Rem­bour­se­ment fa­ci­li­té

« Vous pou­vez dif­fé­rer le rem­bour­se­ment de cinq à quinze ans après avoir sous­crit l’em­prunt. » En vi­gueur sous cette forme jus­qu’au 31 dé­cembre, le PTZ va su­bir des mo­di­fi­ca­tions pour les quatre an­nées sui­vantes. Le plan pré­sen­té par le gou­ver­ne­ment le 20 sep­tembre pré­voit ain­si de re­con­fi­gu­rer les zones éli­gibles. Dans les plus ten­dues (A, A bis et B1), le PTZ se­ra ré­ser­vé à l’achat de lo­ge­ment neuf. Dans les autres (B1 et C), seul le mar­ché de l’an­cien se­ra ou­vert au prêt à taux zé­ro.

Pour un achat dans le neuf ou l’an­cien, le prêt à taux zé­ro (PTZ) per­met de faire d’im­por­tantes éco­no­mies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.