Du contrôle conti­nu, exit les ES, L et S

De grands chan­ge­ments sont dans les tuyaux pour le ly­cée et le bac­ca­lau­réat

20 Minutes (Marseille) - - Post-bac - Tho­mas Weill

Alors que des cen­taines de mil­liers de ly­céens se trouvent dans la der­nière ligne droite pour leur bac­ca­lau­réat, le mi­nistre de l’ E du ca­tion Jean-Michel Blan­quer, lui, conti­nue de ré­flé­chir au meilleur moyen de le ré­for­mer. Plus de 200 ans après sa créa­tion, le bac va bel et bien chan­ger. Le ly­cée aus­si d’ailleurs. Exit les trois fi­lières ES, LetS,bi en­ve­nue au tronc com­mune taux cours à la carte, avec des spé­cia­li­tés au choix, sur une di­zaine, qui fe­ront l’ob­jet de deux épreuves au bac. « Elles se pas­se­ront au prin­temps, après les va­cances, afin d’être prises en compte dans Par­cour­sup », bien que le ca­len­drier pose en­core pro­blème, ex­plique Er­win Ca­nard, jour­na­liste en charge du ly­cée à L’Etu­diant. En plus de ces épreuves, un ex amen de phi­lo­so­phie se tien­dra en juin, ain­si qu’un oral, abou­tis­se­ment d’ un pro­jet éla­bo­ré de­puis la­pre­mière. « C’ est as­sez flou, on ne sait pas s’il y au­ra du temps consa­cré à la pré­pa­ra­tion de cet oral»,com­mente Er­win Ca­nard. On sait dé­jà en re­vanche que ces quatre épreuves, et celles de fran­çais (main­te­nue en fin de pre­mière), comp­te­ront pour 60 % de la note du bac. Le reste se­ra com­po­sé à 30 % par « des épreuves ponc­tuelles de type bac blanc » qui por­te­ront sur les autres ma­tières, et or­ga­ni­sées à deux re­prises en pre­mière et une fois en ter­mi­nale. En­fin ,10% de la note fi­nale pro­vien­dra des bul­le­tins de pre­mière et de ter­mi­nale. Toute cette par­tie consa­crée au contrôle conti­nu sou­lève des in­ter­ro­ga­tions au­près des en­sei­gnants. « On s’in­forme avant tout dans la presse. On a par­fois quelques in­di­ca­tions qui viennent des pro­vi­seurs, mais as­sez peu, d’au­tant que le dé­cret n’est pas pa­ru au Jour­nal of­fi­ciel », re­con­naît ain­si Er­wan le Na­der, pré­sident de l’As­so­cia­tion des pro­fes­seurs de sciences éco­no­miques et so­ciales( Aps es ). Pour au­tant, il est pré­vu un lan­ce­ment du « contrôle conti­nu dès septembre 2019 en pre­mière, les par­tiels se­mes­triels en janvier et juin 2020 si on a bien com­pris le ca­len­drier », ré­sume un Er­wan Le Na­der pes­si­miste au su­jet de la ré­forme. « Elle com­porte des points po­si­tifs, mais nous sommes dans l’in­cer­ti­tude quant à son conte­nu, sur l’or­ga­ni­sa­tion concrète du contrôle conti­nu et du grand oral. Tout reste as­sez flou », constate Em­ma­nuel Ma­thiot, pré­sident de la com­mis­sion na­tio­nale des ly­cées au sein de l’As­so­cia­tion des pro­fes­seurs d’his­toire et de géo­gra­phie (APHG). Un pre­mier vo­let de ré­ponses pour­rait être ap­por­té en décembre, quand le Con­seil su­pé­rieur des pro­grammes dé­voi­le­ra les en­sei­gne­ments du ly­cée nou­velle for­mule.

« On s’in­forme avant tout dans la presse. »

Er­wan Le Na­der, pré­sident de l’Apses

Les épreuves fi­nales du bac­ca­lau­réat comp­te­ront pour 60 % de la note fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.