As­tuces de pro pour bud­get ser­ré

Pra­tique Le quo­ti­dien d’un étu­diant rime sou­vent avec moyens fi­nan­ciers li­mi­tés

20 Minutes (Montpellier) - - MAGAZINE - Alexis Mo­reau

2,09 % d’aug­men­ta­tion c’est beau­coup, sur­tout quand il s’agit de l’aug­men­ta­tion du coût de la vie étu­diante (entre 2016 et 2017 d’après une étude du syn­di­cat étu­diant Unef). Da­vid Bé­ni­gué est for­ma­teur et coach bud­gé­taire chez Plé­nit’Fi­nances. Pour lui il ne « faut pas cé­der à la fa­ta­li­té » et « ap­prendre à construire son bud­get », pour « trou­ver un équi­libre entre ses res­sources et ses dé­penses » et évi­ter au maxi­mum les fins de mois dif­fi­ciles. Pour ce faire, il est né­ces­saire de se plier à un pe­tit exer­cice comp­table qui consiste à dif­fé­ren­cier « les charges fixes contraintes », comme le loyer, des « charges fixes ac­ces­soires » à l’image d’un abon­ne­ment à Net­flix. Faire aus­si la part entre les « charges va­riables contraintes », à sa­voir l’ali­men­ta­tion, et les « charges va­riables ac­ces­soires », qui re­groupent l’en­semble des loi­sirs. Une clas­si­fi­ca­tion qui de­vrait per­mettre à cha­cun de faire « le point sur ses dé­penses » et « de re­mettre en cause cer­taines ha­bi­tudes », ajoute Da­vid Bé­ni­gué. Afin de li­mi­ter les frais, notre ex­pert in­vite aus­si les étudiants à jouer sur leur pre­mier poste de dé­pense : le lo­ge­ment. « Il faut fa­vo­ri­ser la mu­tua­li­sa­tion. » Au­tre­ment dit, en­cou­ra­ger la co­lo­ca­tion afin de di­vi­ser les charges, les coûts liés à la box In­ter­net, à l’as­su­rance ha­bi­ta­tion… Place main­te­nant à l’ali­men­ta­tion, l’autre in­dis­pen­sable qui pèse sur le bud­get. Pour éco­no­mi­ser, Emi­lie La­rai­son, au­teur de nom­breux livres cu­li­naires, a quelques as­tuces. « Avant d’al­ler faire les courses, il

faut faire une liste, pour n’ache­ter que des den­rées utiles », « pri­vi­lé­gier les pro­duits de sai­son » et ban­nir les plats pré­pa­rés aus­si gras que coû­teux.

La suite se dé­rou­le­ra sur votre unique plaque de cuis­son. « Pré­pa­rez plu­sieurs por­tions de chaque plat et pre­nez-en une part avec vous le len­de­main mi­di » afin d’es­qui­ver le jam­bon-beurre ser­vi à la ca­fé­té­ria de la bibliothèque uni­ver­si­taire. En­fin, notre ex­perte conseille d’avoir tou­jours des épices, des oeufs « un ali­ment très nour­ris­sant », ain­si que du cho­co­lat noir « qui se conserve long­temps et per­met de dé­com­pres­ser ». Sans ou­blier de cui­si­ner le ro­bo­ra­tif et éco­no­mique duo lé­gu­mi­neuses fé­cu­lents, dont on vous pro­pose une re­cette.

En­cou­ra­ger la co­lo­ca­tion afin de di­vi­ser les charges, les coûts liés à la box In­ter­net…

Le lo­ge­ment est le pre­mier poste de dé­pense d’un étu­diant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.