Ar­kea-Sam­sic souffle un peu

20 Minutes (Montpellier) - - SPORTS -

Une pe­tite sa­tis­fac­tion pour l’équipe Ar­kea-Sam­sic : Nai­ro Quin­ta­na, en­ten­du comme té­moin libre dans l’en­quête sur des soup­çons de do­page pen­dant le Tour de France, peut conti­nuer à exer­cer son mé­tier « sans au­cune res­tric­tion », a in­di­qué mer­cre­di l’équipe bre­tonne. N’ayant pas ac­cès aux pièces du dos­sier ins­crites dans la pro­cé­dure et les in­ves­ti­ga­tions me­nées, Em­ma­nuel Hu­bert [le ma­na­geur gé­né­ral] et son équipe res­tent tou­te­fois at­ten­tifs et vi­gi­lants quant à la suite des évé­ne­ments. » Ar­kea-Sam­sic a pré­ci­sé que, membre du Mou­ve­ment pour un cy­clisme cré­dible, elle a tou­jours pris po­si­tion de­puis vingt ans « en fa­veur de la lutte contre le do­page ». Mar­di soir, Quin­ta­na, qui s’est clas­sé 17e du Tour de France, a af­fir­mé que, de toute sa car­rière, il n’a « ja­mais uti­li­sé des sub­stances illé­gales » qui amé­liorent les per­for­mances spor­tives et tra­hissent les prin­cipes du sport. Se­lon la pro­cu­reure de la Ré­pu­blique de Mar­seille, plu­sieurs cou­reurs de l’équipe ont « été en­ten­dus en au­di­tion libre de sus­pect ». Ces cou­reurs sont soup­çon­nés d’avoir dé­te­nu « sans jus­ti­fi­ca­tion mé­di­cale » une « sub­stance ou mé­thode in­ter­dite » pou­vant avoir ser­vi de do­page dans le cadre du Tour.

Nai­ro Quin­ta­na a été en­ten­du par les en­quê­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.