« Ça prend beau­coup de temps »

20 Minutes (Nantes) - - Investir - Jean de Ba­lin­court Ex­pert en im­mo­bi­lier lo­ca­tif de longue du­rée chez Lo­ki­zi Pro­pos re­cueillis par M. F.

A quoi se pré­pa­rer quand on dé­cide de louer un lo­ge­ment ?

Ce­la im­plique des res­pon­sa­bi­li­tés aux­quelles les gens pensent en­core trop ra­re­ment. Il faut avant tout que l’ha­bi­ta­tion ré­ponde à des cri­tères de sé­cu­ri­té. Il est aus­si obli­ga­toire d’avoir éta­bli des diag­nos­tics tech­niques. En­fin, il faut de­man­der à son syn­dic un des­crip­tif pré­cis des charges com­munes et in­di­vi­dua­li­sées. Votre fu­tur lo­ca­taire est en droit d’exi­ger à quoi celles-ci cor­res­pondent.

Quelles im­pli­ca­tions exigent un lo­ge­ment lo­ca­tif ?

Ça prend beau­coup de temps. 95 % des clients qui veulent que nous gé­rions leur bien en ont marre d’être conti­nuel­le­ment dé­ran­gés. Les pro­blèmes d’éva­cua­tion, de plom­be­rie ou d’élec­tri­ci­té sont cou­rants. Il faut gé­rer les en­trées et sor­ties entre lo­ca­taires, la res­pon­sa­bi­li­té ci­vile, la par­tie fis­cale, dé­cla­ra­tive et comp­table.

Et la loi Pi­nel en cas de lo­ca­tion ?

Il y a des pla­fonds de loyer, par­fois 10 à 15 % en des­sous du mar­ché. Le lo­ge­ment doit être loué à des foyers dont les res­sources ne peuvent dé­pas­ser une li­mite dé­ter­mi­née se­lon la lo­ca­li­sa­tion du bien. Ce­lui-ci ne doit pas res­ter in­oc­cu­pé du­rant une cer­taine pé­riode et ne peut pas être meu­blé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.