« Ade­line d’Her­my m’a émer­veillé»

Guillaume Gal­lienne signe un ma­gni­fique por­trait avec « Ma­ry­line »

20 Minutes (Nantes) - - Cinéma - Ca­ro­line Vié

Guillaume Gal­lienne n’a pas choi­si la fa­ci­li­té après le suc­cès de Les Gar­çons et Guillaume, à table !, lau­réat de cinq cé­sars en 2014. Il s’est pen­ché sur l’his­toire d’une femme ex­cep­tion­nelle. Ma­ry­line quitte son pe­tit vil­lage pour de­ve­nir ac­trice à Pa­ris, un par­cours dou­lou­reux, puis lu­mi­neux, qui n’a rien d’une co­mé­die.

« C’est un scé­na­rio que je porte en moi de­puis quinze ans, après avoir ren­con­tré la per­sonne qui m’a ins­pi­ré le film », confie Guillaume Gal­lienne. On n’en sau­ra pas plus sur cette femme qui trouve une in­car­na­tion ci­né­ma­to­gra­phique en la per­sonne d’Ade­line d’Her­my, étoile de la Co­mé­die-Fran­çaise. « C’est le cô­té lu­mi­neux d’Ade­line qui m’a émer­veillé, car je ne sou­hai­tais pas faire un film glauque », ex­plique-t-il. Et la co­mé­dienne se ré­vèle éblouis­sante. Le che­min que prend cette hé­roïne tai­seuse est es­car­pé quand elle tombe sur un réa­li­sa­teur sa­dique qui l’hu­mi­lie ou qu’elle dé­couvre, im­puis­sante, un mi­lieu dont elle ne com­prend pas les règles. « Elle est sur le point de se lais­ser en­glou­tir, de se dire qu’elle n’a pas les ca­pa­ci­tés pour réus­sir », ana­lyse Ade­line d’Her­my. Quelques belles ren­contres (Va­nes­sa Pa­ra­dis et Xa­vier Beau­vois, im­pec­cables) vont l’ai­der à se (re)construire. « Ade­line a un pas­sé de dan­seuse qui lui per­met­tait de faire pas­ser par le corps ce que je ne lui don­nais pas les moyens d’ex­pri­mer par la voix », in­siste le réa­li­sa­teur. La co­mé­dienne, très im­pli­quée, l’a ac­com­pa­gné pour les re­pé­rages. « Elle a tout com­pris de cette femme qui en­caisse avec un cou­rage in­ouï », ex­plique Guillaume Gal­lienne, ad­mi­ra­tif. Ma­ry­line plie, mais ne rompt pas et fi­nit par tou­cher son rêve du doigt lors d’une sé­quence fi­nale bou­le­ver­sante. « Mon film parle des femmes et du re­gard que l’on porte sur elles », ra­conte le réa­li­sa­teur. Guillaume Gal­lienne pose un re­gard d’une grande dou­ceur sur une hé­roïne que le spec­ta­teur a en­vie de ser­rer ten­dre­ment dans ses bras, avant de l’ap­plau­dir à tout rompre.

« Mon film parle des femmes et du re­gard qu’on porte sur elles. » Guillaume Gal­lienne

L’étoile de la Co­mé­die-Fran­çaise, qui in­carne Ma­ry­line, est éblouis­sante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.