Alain Cha­bat veut « faire rire les pa­rents sans perdre les en­fants, et vice ver­sa »

L’ex des Nuls réa­lise « San­ta & Cie », un film très drôle pour les grands et les pe­tits

20 Minutes (Nice) - - Nice - Cannes - Pro­pos re­cueillis par Ca­ro­line Vié

Alain Cha­bat fait croire au père Noël dans San­ta & Cie. Et pour cause, le lé­gen­daire barbu, San­ta, c’est lui ! Sauf qu’il y a pé­ril dans la hotte : ses lu­tins sont ma­lades, à quelques jours de Noël. Le voi­là con­traint de quit­ter son épouse (Au­drey Tau­tou) pour al­ler cher­cher des vi­ta­mines à Pa­ris… L’ex des Nuls a ex­pli­qué à 20 Mi­nutes com­ment il a conçu ce conte des­ti­né aux grands et aux pe­tits.

Com­ment ins­til­ler de l’hu­mour dans un conte sans tor­piller l’es­prit de Noël ?

Je n’ai pas cher­ché à faire un film cy­nique. C’est pour ce­la que j’in­carne le vrai père Noël, et pas quel­qu’un qui se fait pas­ser pour lui. Ce­la a de­man­dé un gros tra­vail d’écri­ture, car je sou­hai­tais faire rire les pa­rents sans perdre les en­fants en route, et vice ver­sa.

Vous êtes-vous cen­su­ré ?

J’ai pris garde à ne pas être mé­chant, ce qui était d’au­tant plus im­por­tant que le su­jet l’im­po­sait.

La carte de l’émo­tion, l’avez-vous jouée vo­lon­tai­re­ment ?

Je ne m’en suis pas ren­du compte tout de suite. C’est au tour­nage et au mon­tage que ma propre ten­dresse m’a sur­pris. Sans doute parce que je n’avais ja­mais mon­tré une fa­mille unie comme celle chez qui s’ins­talle San­ta. Est-ce un choix que de mon­trer une France mul­ti­cul­tu­relle ? Je cherche avant tout à dis­traire, mais si je peux faire pas­ser dis­crè­te­ment quelques pe­tits mes­sages contre le ra­cisme ou l’ho­mo­pho­bie, j’en suis ra­vi.

Con­si­dé­rez-vous San­ta & Cie comme votre pre­mier film fa­mi­lial ?

Je pense que ce­lui-ci est ac­ces­sible aux plus pe­tits. Les gens se mé­fient tou­jours, car ils craignent que je case des vannes osées. Lors des avant-pre­mières , cer­tains spec­ta­teurs ras­su­rés m’ont dit qu’ils re­vien­draient avec leurs ga­mins.

Ce­la veut-il dire que vous avez mû­ri ?

On peut même dire que j’ai vieilli, ce qui ne me fait pas peur. Cer­tains spec­ta­teurs de San­ta & Cie n’ont ja­mais en­ten­du par­ler des Nuls, d’autres connaissent nos sketchs par coeur. Si ces deux pu­blics s’amusent en même temps, je consi­dé­re­rai que j’ai fait du bon bou­lot.

Le co­mé­dien in­ter­prète le père Noël qui dé­couvre la vie pa­ri­sienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.