Pe­tites gloires et grands dé­boires d’une sai­son

La sai­son du PSG, qui af­fronte Nice, est pleine de pé­ri­pé­ties

20 Minutes (Paris) - - News - William Pe­rei­ra

Non, au­cun film sur le PSG cu­vée 2016-2017 ne sor­ti­ra au ci­né­ma. Si elle ne s’an­nonce pas comme la plus fruc­tueuse de l’ère qa­ta­rie, cette sai­son est, sans conteste, celle qui a of­fert le plus d’émo­tions et de re­tour­ne­ments de si­tua­tions aux sup­por­ters pa­ri­siens. De la large vic­toire contre Lyon, au Tro­phée des cham­pions, à la qua­li­fi­ca­tion en fi­nale de la Coupe de France, en pas­sant par la re­mon­ta­da, le sus­pense en L1, les épi­sodes Au­rier et Ben Ar­fa… Pa­ris est une vraie tra­gi-co­mé­die. Deux ar­tistes sur le banc « C’est un peu la sai­son de trop d’une sé­rie qu’on aime, qu’on re­garde en­core, mais qui nous émer­veille moins qu’au dé­but. Mo­na­co, à l’in­verse, c’est plus frais, tu as en­vie de voir le pro­chain épi­sode », com­mente Fa­bien On­te­niente, réa­li­sa­teur et sup­por­ter pa­ri­sien. Si, sur le ter­rain, on s’est par­fois en­nuyé, hors du rec­tangle vert, c’est autre chose. Le réa­li­sa­teur de 3 Zé­ros a pris son pied à suivre la vie de son club de coeur : « Le cô­té mar­rant, c’est que tu as un en­traî­neur basque, un di­rec­teur du football néer­lan­dais qui ne connaît rien au club et un pré­sident très “cli­ché”. » « Si ce PSG était un film, ce se­rait une co­mé­die ita­lienne d’une cer­taine époque, un peu plus amère que ce qu’on peut voir ac­tuel­le­ment. Ou alors une co­mé­die kitsch ra­tée », re­prend On­te­niente. Ra­tée, jusque dans la réa­li­sa­tion. « Il y a un en­traî­neur qui dis­pose de deux grands ar­tistes : Ben Ar­fa et Pas­tore. Il ne les fait presque ja­mais jouer. C’est comme payer des grands ac­teurs pour un tour­nage et les cou­per au mon­tage au bout du compte. » Vu comme ça, c’est vrai que ça pi­cote un peu.

Le réa­li­sa­teur Eme­ry et l’ac­teur Ben Ar­fa ne se sont ja­mais vrai­ment com­pris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.