Sept an­ti­fas­cistes ju­gés cou­pables

20 Minutes (Paris) - - Grand Paris - Ca­ro­line Po­li­ti

Un dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té ra­ris­sime. Dès 9 h, mer­cre­di, une qua­ran­taine de gen­darmes étaient dé­ployés de­vant la 16e chambre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Pa­ris pour évi­ter tout dé­bor­de­ment lors du pro­non­cé du ju­ge­ment dans l’af­faire dite de « la voiture brû­lée ». Le 18 mai 2016, deux po­li­ciers avaient été pris à par­tie par des mi­li­tants d’extrême gauche, leur vé­hi­cule in­cen­dié et l’un agres­sé avec une barre de fer. Le pro­cès avait été émaillé de nom­breux in­ci­dents. Bien que quelques slo­gans comme « Tout le monde dé­teste la po­lice/la jus­tice » ou « Crève la jus­tice » aient ac­cueilli la dé­ci­sion de jus­tice, la foule a ra­pi­de­ment été dis­per­sée. Deux re­laxes et des peines al­lant jus­qu’à sept ans de pri­son. Si le tri­bu­nal a glo­ba­le­ment sui­vi les ré­qui­si­tions du par­quet (lire l’encadré), l’une des prin­ci­pales in­con­nues concer­nait le sort ré­ser­vé à An­to­nin Ber­na­nos, 23 ans, mi­li­tant an­ti­fas­ciste dans le vi­seur des ren­sei­gne­ments de­puis des an­nées. L’ar­rière-pe­tit-fils de l’écri­vain Georges Ber­na­nos a tou­jours nié avoir frap­pé à coups de poing un po­li­cier as­sis dans sa voiture, avant de ten­ter de bri­ser le pare-brise ar­rière. « Risque de ré­ité­ra­tion » Le tri­bu­nal a es­ti­mé le contraire, s’ap­puyant sur un fais­ceau d’in­dices, no­tam­ment ves­ti­men­taires, pour trou­ver une « corrélation par­faite » entre le pré­ve­nu et l’au­teur des faits. « Vous les avez agres­sés parce qu’ils sont po­li­ciers, un peu comme d’autres agressent des Noirs parce qu’ils sont noirs », a as­sé­né le pré­sident. Ce der­nier, ju­geant les faits « ex­trê­me­ment graves », avec un « risque de ré­ité­ra­tion », a condam­né l’étu­diant à cinq ans de pri­son dont deux ans avec sur­sis, sans man­dat de dé­pôt. Reste à sa­voir si sa peine (il a ef­fec­tué dix mois de dé­ten­tion pré­ven­tive), pour­ra être amé­na­gée. Et s’il fe­ra ap­pel.

La voiture avait pris feu quai de Val­my, dans le 10e, le 18 mai 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.