« Fort Boyard » a ré­so­lu l’énigme du co­ro­na­vi­rus

« Fort Boyard » s’est adap­tée à vi­tesse grand V au co­ro­na­vi­rus pour son re­tour le 11 juillet

20 Minutes (Paris) - - LA UNE - Clé­ment Ro­dri­guez

Que les pe­tits (et les grands) se ras­surent, il y au­ra bien «Fort Boyard» cet été sur France 2. Fé­lin­dra et ses tigres, Passe-Par­tout et ses clés, le père Fou­ras et ses énigmes se­ront de re­tour pour une 31e sai­son. Co­ro­na­vi­rus oblige, la nou­velle édi­tion au­ra une tour­nure par­ti­cu­lière, et ce­la se ver­ra à l’écran. La pro­duc­tion a tra­vaillé d’ar­rache-pied pour conci­lier le res­pect des gestes bar­rières avec l’or­ga­ni­sa­tion du jeu sur l’édi­fice cha­ren­tais (lire l’en­ca­dré).

Un mon­tage très ra­pide

« Fort Boyard » à l’an­tenne à par­tir du 11 juillet était un vé­ri­table pa­ri, le tour­nage de la der­nière émis­sion ayant eu lieu le 26 juin. Pour le ga­gner, la pro­duc­tion a fait ve­nir sur place son mon­teur en chef dès les phases de pré­pa­ra­tion. « On a réus­si à sau­ver qua­si­ment huit à dix jours de mon­tage grâce à ça», as­sure le réa­li­sa­teur du pro­gramme, Fran­cis Cô­té. Pour le tour­nage, ac­cueillir 140 tech­ni­ciens sur un mo­nu­ment aus­si étroit n’était pas ga­gné d’avance. La pro­duc­tion a veillé au grain pen­dant ces deux se­maines : masque, gel hy­dro­al­coo­lique, mètre de dis­tance, le pe­tit kit dé­sor­mais in­dis­pen­sable à tout bon ci­toyen qui se res­pecte était li­vré dès l’ar­ri­vée sur le par­king. Sur le mo­nu­ment, la can­tine avait dou­blé de sur­face et Oli­vier Minne et le père Fou­ras ont été trai­tés de ma­nière très at­ten­tive pour s’as­su­rer qu’il y ait très peu de monde au­tour d’eux. En tout cas, le masque (ti­gré) était obli­ga­toire à l’ar­ri­vée des can­di­dats de­vant le pré­sen­ta­teur. Ras­su­rez-vous, les cinq aven­tu­riers d’un jour ne le por­te­ront pas du­rant toute l’émis­sion, et ne l’en­fi­le­ront à nou­veau que lors de la ré­colte des boyards. « Ça au­rait en­voyé un si­gnal un peu an­xio­gène», concède le réa­li­sa­teur. Pour ce tour­nage, le pro­gramme s’est aus­si of­fert un drone de course pou­vant poin­ter à 130 km/h en moins de deux se­condes. « C’est une grande pre­mière et je crois que ça va être une si­gna­ture», ajoute Fran­cis Cô­té. Pour plus de sé­ré­ni­té, on nous as­sure que ce n’est pas le père Fou­ras qui se­ra aux com­mandes.

Daph­né Bur­ki fait par­tie des cinq par­ti­ci­pants de cette 31e sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.