Ra­con­ter une his­toire au vi­si­teur

Le com­mis­saire de l’ex­po­si­tion Ir­ving Penn au Grand Pa­lais nous dé­voile ses cou­lisses

20 Minutes (Rennes) - - Sorties - Pierre Brun

D’un cô­té, Ir­ving Penn, grand maître de la pho­to­gra­phie amé­ri­cain, des mil­liers et des mil­liers d’images prises entre 1938 et 2009. De l’autre, le grand pu­blic. Au mi­lieu, un cé­lèbre bâ­ti­ment pa­ri­sien, le Grand Pa­lais, et le com­mis­saire de l’ex­po­si­tion Ir­ving Penn, Jé­rôme Neutres. Charge à lui, comme il nous l’ex­plique au mi­lieu des 235 pho­tos ex­po­sées, de « pro­vo­quer la ren­contre la plus forte pos­sible entre le vi­si­teur et les oeuvres d’un ar­tiste ».

Voi­là la fa­çon dont ce­lui qui a or­ga­ni­sé 25 ex­po­si­tions de­puis 1996 dé­fi­nit son rôle de com­mis­saire. Et comment s’y prend-il ? « En ra­con­tant une his­toire au vi­si­teur. On ré­dige un scé­na­rio, que l’on re­met au scé­no­graphe. » Dans la pre­mière salle, les pre­mières pho­tos du maître du por­trait en noir et blanc que l’on voit sont… des na­tures mortes en cou­leur. « Dans toute his­toire, on peut sur­prendre ! » En­suite, les étapes de ce scé­na­rio sont les dif­fé­rents thèmes de la ré­tros­pec­tive, choi­sis avec soin. « Ir­ving Penn a pho­to­gra­phié les plus beaux man­ne­quins et les plus grandes stars du XXe siècle. Mais il a aus­si fait une sé­rie de nus de femmes très na­tu­relles, une autre de gros plans de mé­gots qu’il ra­mas­sait dans les rues de New York, ou en­core une sur les pe­tits mé­tiers. »

Il fal­lait donc mon­trer toutes ces fa­cettes. « Nous avons ac­cro­ché les pho­tos de ces dif­fé­rents thèmes de la même fa­çon. Avec la même lu­mière, et des salles du même for­mat. Afin de mon­trer que, pour Ir­ving Penn, il n’y avait pas de hié­rar­chie so­ciale. »

« Evi­ter l’en­nui »

Au pied de l’es­ca­lier mo­nu­men­tal, on tombe sou­dain sur l’ate­lier d’Ir­ving Penn re­cons­ti­tué, avec un ap­pa­reil et un long tis­su. Un dis­po­si­tif, « comme un re­bon­dis­se­ment dans l’his­toire, ex­plique Jé­rôme Neutres. Le but, c’est d’évi­ter l’en­nui. Vous sa­vez, ce­lui des sor­ties sco­laires, avec la maî­tresse qui parle d’un ton mo­no­corde ». Oui, on voit très bien, et on com­prend pour­quoi en ce jour de se­maine, dès l’ou­ver­ture, l’ex­po Ir­ving Penn fait dé­jà le plein.

Ré­tros­pec­tive Ir­ving Penn. Grand Pa­lais, à Pa­ris, jus­qu’au 29 jan­vier 2018.

Jé­rôme Neutres, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion Ir­ving Penn au Grand Pa­lais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.