Des puces pour pis­ter les tri­cheurs?

20 Minutes (Rennes) - - Sports -

En­core une nou­velle tech­nique pour dé­ni­cher les do­pés. L’idée pa­raît in­vrai­sem­blable, mais l’As­so­cia­tion mon­diale des olym­piens (WOA), or­ga­ni­sa­tion d’an­ciens par­ti­ci­pants à des Jeux olym­piques, en­vi­sage d’im­plan­ter des puces dans la peau des spor­tifs, afin de mieux les pis­ter dans le cadre de la lutte an­ti­do­page. « Nous met­tons des puces à nos chiens », a dé­cla­ré Mike Miller, le di­rec­teur gé­né­ral de la WOA, dans des pro­pos pu­bliés dans le Te­le­graph, mer­cre­di. « Nous de­vons mettre des puces, mu­nies des der­nières avan­cées tech­no­lo­giques, sur nos ath­lètes, a ar­gu­men­té Mike Miller. Cer­tains es­timent que ce­la re­pré­sente une vio­la­tion de la vie pri­vée. C’est un club, ceux qui ne veulent pas se sou­mettre aux règles du club n’ont qu’à pas le re­joindre. » Mer­cre­di, Se­bas­tian Coe, le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale d’ath­lé, a, de son cô­té, fait le point sur la Rus­sie, es­ti­mant que « des pro­grès avaient été cer­tai­ne­ment ac­com­plis » par le pays sus­pen­du de com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales en rai­son de l’exis­tence d’un sys­tème de do­page ins­ti­tu­tion­na­li­sé.

Se­bas­tian Coe, pré­sident de la fé­dé in­ter­na­tio­nale d’ath­lé­tisme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.