Quoi de neuf, «Doc­tor Fos­ter»?

La sai­son 2, consti­tuée de cinq épi­sodes, est dif­fu­sée sur C 8 à par­tir de mar­di

20 Minutes (Rennes) - - Séries - Fa­bien Ran­danne

Comme le qua­si-mil­lion de té­lé­spec­ta­teurs qui a re­gar­dé la sai­son 1 en 2016, on était cap­ti­vé par « Doc­tor Fos­ter » comme si on avait sui­vi un th­riller. En huit épi­sodes, on re­gar­dait cette femme re­dou­tant l’adul­tère per­cer à jour les hy­po­cri­sies de son en­tou­rage. Res­ser­rée sur cinq épi­sodes, la sai­son 2 de la sé­rie bri­tan­nique est dif­fu­sée sur C 8 dès mar­di.

Un rôle plus trouble

Lors­qu’on a fait connais­sance avec la doc­teure Gem­ma Fos­ter dans la sai­son 1, elle dé­cou­vrait un che­veu blond sus­pect sur la veste de son époux. Un dé­tail qui a plon­gé la tren­te­naire tran­quille dans une spi­rale d’in­ter­ro­ga­tions pa­ra­noïaques et de dé­cou­vertes ver­ti­gi­neuses jus­qu’à un grand dé­bal­lage fi­nal li­bé­ra­teur. L’his­toire sem­blait bou­clée. Aus­si l’an­nonce d’une sai­son 2 avait-elle de quoi lais­ser cir­cons­pect. Pour ra­con­ter la suite, il suf­fi­sait de prendre les mêmes per­son­nages et de re­com­men­cer, mais en bou­le­ver­sant les en­jeux. Gem­ma Fos­ter, in­ter­pré­tée par Su­ranne Jones, reste au centre de l’in­trigue, mais son rôle est plus trouble. Du­rant la pre­mière sai­son, elle était mue par une soif de vé­ri­té; son mo­teur est dé­sor­mais ce­lui de la ven­geance. La mère cou­rage d’hier a mu­té en anti-hé­roïne aveu­glée par ses mau­vaises in­ten­tions. Cette nou­velle sai­son est peut-être moins gri­sante que la pré­cé­dente mais, en trans­for­mant à nou­veau l’an­goisse do­mes­tique en th­riller, elle se ré­vèle aus­si plus sombre. Sur­tout, elle res­serre son étau jus­qu’à un épi­logue que l’on ne voit pas ve­nir. Une fin ou­verte qui a lais­sé sous le choc les té­lé­spec­ta­teurs bri­tan­niques qui l’ont sui­vi sur BBC One et es­pèrent dé­sor­mais une sai­son 3… qui n’est pas as­su­rée de voir le jour. Comme quoi, « Doc­tor Fos­ter » est ca­pable de nous rendre ma­lades.

Su­ranne Jones in­carne la doc­teure Gem­ma Fos­ter, dé­sor­mais ven­ge­resse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.