Les sec­teurs qui re­crutent dans le Grand-Est

Les pro­jets de re­cru­te­ment en 2018 dans le Grand-Est ont aug­men­té de 16,8 % se­lon une en­quête

20 Minutes (Strasbourg) - - LA UNE - Gilles Va­re­la

Ça de­vrait em­bau­cher en 2018. « C’est une si­tua­tion plu­tôt in­édite, avec plus de 172 000 pro­jets de re­cru­te­ment par les en­tre­prises du Grand-Est », s’est ré­joui Phi­lippe Sie­bert, di­rec­teur ré­gio­nal de Pôle em­ploi Grand-Est, lors de la pu­bli­ca­tion de l’en­quête an­nuelle Be­soin en main-d’oeuvre (BMO). « Ce­la tra­duit une confiance des en­tre­prises dans les fu­turs mois. » Phi­lippe Sie­bert, Pôle em­ploi Une en­quête dont il res­sort que les pers­pec­tives d’em­bauche sont en forte aug­men­ta­tion dans tous les sec­teurs. Cette hausse de 16,8 % des pro­jets d’em­bauche dans le GrandEst se ré­vèle lé­gè­re­ment en de­çà de la moyenne na­tio­nale (18,7 %), mais il s’agit du plus haut ni­veau ob­ser­vé de­puis 2010. Et ce­la est de bon au­gure, car en ce qui concerne les in­ten­tions d’em­bauche es­pé­rées en 2017, 80 % l’ont réel­le­ment été. Autre bonne nou­velle, pra­ti­que­ment la moi­tié des re­cru­te­ments concer­ne­rait des CDI, ou des CDD de plus de six mois. « Ce­la tra­duit une confiance des en­tre­prises dans les fu­turs mois ou plu­sieurs an­nées », af­firme Phi­lippe Sie­bert. Une ana­lyse op­ti­miste qui ne peut ce­pen­dant pas faire ou­blier que, bien que le nombre de pro­jets de re­cru­te­ment à ca­rac­tère « per­ma­nent » aug­mente de 20,8 % sur un an, ces longs contrats concernent des emplois qui re­quièrent peu de qua­li­fi­ca­tions et des re­ve­nus moindres. L’amé­lio­ra­tion concerne tous les sec­teurs, mais les mé­tiers as­so­ciés à la vente, au tou­risme et aux ser­vices tiennent le haut du pa­vé avec plus de 32 % des pro­jets d’em­bauche pour le Grand-Est, soit plus de 56 000 em­bauches po­ten­tielles. Viennent en tête les mé­tiers d’agent d’en­tre­tien, les aides à do­mi­cile et les aides mé­na­gères, les emplois po­ly­va­lents de cui­sine. Les pro­fes­sions de vi­ti­cul­teur et d’ar­bo­ri­cul­teur sa­la­rié font par­tie des mé­tiers re­cueillant le plus grand nombre d’em­bauches (34000). Re­cher­chés éga­le­ment, les mé­tiers dans le sec­teur so­cial et mé­di­cal (19 787 pro­jets), dans l’ad­mi­nis­tra­tif (8156), l’in­dus­trie, le BTP… Ces chiffres ne peuvent ce­pen­dant pas ca­cher les dif­fi­cul­tés à re­cru­ter des en­tre­prises, ce qui pour­rait avoir pour ef­fet de ra­len­tir la re­prise. Se­lon l’en­quête BMO, un peu moins d’un re­cru­te­ment sur deux est ju­gé dif­fi­cile, faute de can­di­dat ou de pro­fils adap­tés.

La moi­tié des re­cru­te­ments concer­ne­rait des CDI ou des CDD longs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.