Blocage sus­pen­du à l’uni­ver­si­té

20 Minutes (Strasbourg) - - GRAND STRASBOURG - B.P.

Le blocage de­vait se pour­suivre mer­cre­di à l’en­trée de quatre bâ­ti­ments de l’uni­ver­si­té de Stras­bourg. Mais, dans la nuit, un col­lec­tif « contre les blo­cages » a en­le­vé les bar­ri­cades. Avant que les po­li­ciers n’in­ter­viennent à leur tour, très tôt, aux cô­tés des agents de sé­cu­ri­té aux dif­fé­rentes en­trées. « L’uni­ver­si­té est li­bé­rée », a ré­agi le pré­sident de l’uni­ver­si­té, Michel De­ne­ken, un peu après 7 h. Mais fi­na­le­ment, la di­rec­tion a dé­ci­dé de main­te­nir le Pa­tio, l’Es­carpe, le Por­tique et l’Ins­ti­tut le Bel fer­més, avec le re­tour des étu­diants mo­bi­li­sés sur le cam­pus.

A une di­zaine de voix près

Tan­dis qu’un cours de psy­cho­lo­gie s’est te­nu en plein air, une longue as­sem­blée gé­né­rale a réuni à par­tir de 10 h des cen­taines de pro et an­ti­blo­cage de­vant l’en­trée du Pa­tio. Au terme de plus deux heures de dé­bats ani­més et par­fois très vifs, les étu­diants ont pro­cé­dé à de nou­veaux votes. Après s’être ma­jo­ri­tai­re­ment po­si­tion­nés pour le re­trait de la ré­forme d’ac­cès à l’uni­ver­si­té puis en fa­veur d’une par­ti­ci­pa­tion à la ma­ni­fes­ta­tion du 19 avril, ils ont op­té, à main le­vée, pour une le­vée du blocage, à une di­zaine de voix près (430 contre 420 se­lon les re­pré­sen­tants). Les bâ­ti­ments ont rou­vert à 14 h. Pour deux jours, au moins. Ce jeu­di à 12 h, une nou­velle as­sem­blée gé­né­rale des étu­diants mo­bi­li­sés contre la ré­forme de l’ac­cès à l’uni­ver­si­té doit en­core dé­ci­der de la suite.

Les étu­diants ont vo­té à main le­vée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.