Do­nald Trump risque la faillite

Les élec­tions de mi-man­dat, qui se tiennent mar­di, pour­raient fra­gi­li­ser le pré­sident amé­ri­cain

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ - De notre cor­res­pon­dant en Ca­li­for­nie, Phi­lippe Ber­ry

La ba­taille s’an­nonce ex­plo­sive. Mar­di, les élec­teurs amé­ri­cains vont re­nou­ve­ler l’in­té­gra­li­té de la Chambre des re­pré­sen­tants, un tiers du Sé­nat et deux tiers des gou­ver­neurs. Dans un pays plus dé­chi­ré que ja­mais, ces élec­tions de mi­man­dat – les mid­terms – se sont trans­for­mées en ré­fé­ren­dum pour ou contre Do­nald Trump. En cas de vic­toire à la Chambre, les dé­mo­crates pour­ront blo­quer la po­li­tique du pré­sident et, peut-être, ten­ter de le des­ti­tuer. Pour l’heure, le scé­na­rio d’une co­ha­bi­ta­tion est le plus pro­bable. Les dé­mo­crates ont 80 % de chances d’ob­te­nir la ma­jo­ri­té à la Chambre des re­pré­sen­tants, se­lon le mo­dèle ma­thé­ma­tique du site Fi­ve­Thir­tyEight. Au Sé­nat, en re­vanche, les ré­pu­bli­cains res­tent fa­vo­ris. « Les son­dages se sont trom­pés en 2016 et la marge d’er­reur est plus im­por­tante pour les mid­terms, pré­vient Sam Wang, ex­pert sta­tis­tique de Prin­ce­ton. La par­ti­ci­pa­tion est dif­fi­cile à pré­voir. » Du coup, Trump a mul­ti­plié les mee­tings, preuves de l’en­jeu ca­pi­tal que re­pré­sente ce scru­tin pour le pré­sident ré­pu­bli­cain. En ef­fet, le par­ti qui contrô­le­ra la Chambre pour­ra vo­ter un im­peach­ment à la ma­jo­ri­té simple. Ce n’est ar­ri­vé que deux fois en un peu plus de deux siècles. Mais ja­mais un pré­sident des Etats-Unis n’a été des­ti­tué. Le Sé­nat ne peut en ef­fet condam­ner le lo­ca­taire de la Mai­son-Blanche qu’à la ma­jo­ri­té des deux tiers (67 sé­na­teurs sur 100). « Même avec la ma­jo­ri­té, les dé­mo­crates

ne vont pas jouer cette carte tout de suite », es­time Ch­ris Edel­son, pro­fes­seur à l’Ame­ri­can University de Wa­shing­ton. Avant de par­ler d’im­peach­ment, les dé­mo­crates pour­ront lan­cer des en­quêtes par­le­men­taires sur la Rus­sie, les fi­nances de la Trump Or­ga­ni­za­tion et l’ar­gent ver­sé à l’ex-porns­tar Stor­my Da­niels. Ils au­ront aus­si le pou­voir de blo­quer des pro­jets de loi. « Il ne faut pas voir cette si­tua­tion comme un blo­cage du Con­grès, mais comme un ré­équi­li­brage pré­vu pour pro­té­ger la démocratie », as­sure Ch­ris Edel­son.

Une pro­cé­dure d’im­peach­ment peut être vo­tée par le par­ti qui contrôle la Chambre.

Une co­ha­bi­ta­tion avec les dé­mo­crates n’est pas à écar­ter pour Trump.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.