Les me­sures pour com­bler le re­tard

Dé­cryp­tage du plan d’ac­tion an­non­cé par le gou­ver­ne­ment en sep­tembre der­nier

20 Minutes (Toulouse) - - HANDICAP - Syl­vie Lai­det

C’est lors du pre­mier Co­mi­té in­ter­mi­nis­té­riel du han­di­cap, en sep­tembre, que le gou­ver­ne­ment a an­non­cé une sé­rie de me­sures en fa­veur des per­sonnes han­di­ca­pées. Par­mi elles, la re­va­lo­ri­sa­tion de l’al­lo­ca­tion aux adultes han­di­ca­pés (AAH). Per­çue par plus d’un mil­lion de bé­né­fi­ciaires, l’AAH, 810 € men­suels, pas­se­ra à 860 € en no­vembre 2018, puis à 900 € un an plus tard. « Bien que la pro­messe d’aug­men­ta­tion de l’AAH soit te­nue, les bé­né­fi­ciaires de­vront at­tendre deux ans pour sa concré­ti­sa­tion. Cette re­va­lo­ri­sa­tion

En 2022, 100% des éta­blis­se­ments re­ce­vant du pu­blic de l’Etat de­vront être ac­ces­sibles.

les main­tien­dra sous le seuil de pau­vre­té et conti­nue­ra d’ex­clure cer­taines per­sonnes », re­grette l’As­so­cia­tion des pa­ra­ly­sés de France (APF). En ef­fet, avec la baisse du pla­fond de re­ve­nus à 1 350 € (contre 1 621 € ac­tuel­le­ment), la plu­part des al­lo­ca­taires vi­vant en couple per­draient une par­tie de leur AAH (en­vi­ron 272 € par mois). Autre an­nonce très at­ten­due : le ca­len­drier d’ac­ces­si­bi­li­té des éta­blis­se­ments re­ce­vant du pu­blic (ERP). En 2022, 100% des ERP de­vront avoir adop­té un agen­da d’ac­ces­si­bi­li­té pro­gram­mée (Ad’AP) et 100 % des ERP de l’Etat de­vront être ac­ces­sibles. « La pre­mière loi sur ce su­jet date de 1975. Celle-là et les sui­vantes n’ont ja­mais été res­pec­tées. La France ne se­ra ja­mais ac­ces­sible à 100 %, à cause des mul­tiples dé­ro­ga­tions pos­sibles. C’est en­core un ef­fet d’an­nonce », constatent Pa­trick et Mi­chelle Tou­chot, fon­da­teurs d’Ac­ces­sible pour tous. Les deux mi­li­tants, as­so­ciés à Phi­lippe Croi­zon, ont ain­si ré­cem­ment lan­cé une pé­ti­tion pour que l’ac­ces­si­bi­li­té soit nom­mée grande cause na­tio­nale par le gou­ver­ne­ment. Ver­dict at­ten­du en fin d’an­née. Autre me­sure an­non­cée, la créa­tion de 250 uni­tés lo­ca­li­sées pour l’in­clu­sion sco­laire (Ulis) dans les ly­cées en cinq ans. « Ac­tuel­le­ment, on note une grosse dé­per­di­tion d’élèves entre le col­lège et le ly­cée, faute de places », note Ma­ria Gar­cia, ad­mi­nis­tra­trice du ser­vice d’ac­com­pa­gne­ment et d’in­for­ma­tion pour la sco­la­ri­sa­tion des élèves han­di­ca­pés (SAIS92). A ses yeux, cette me­sure est un « pro­grès évident ».

Des élèves d’une classe Ulis du ly­cée des mé­tiers Au­guste-Es­cof­fier à Era­gny-sur-Oise (Val-d’Oise).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.