Mer­cedes GLA

Nou­veau­té à pe­tits pas

4x4 Magazine - - Sommaire - Christophe Har­mand, pho­tos Mer­cedes.

Es­thé­ti­que­ment, le GLA conserve ses ac­quis, mais se fait nou­veau par un lé­ger fa­ce­lift. La ca­landre, avec ses in­édites per­fo­ra­tions, dis­tingue es­sen­tiel­le­ment le mil­lé­sime 2017. Dans la fou­lée, le pa­re­chocs est re­des­si­né et in­tègre dé­sor­mais des pro­jec­teurs à LED. À l'ar­rière, les feux et la dis­si­mu­la­tion de la sor­tie d'échap­pe­ment ne changent pas grand-chose en réa­li­té. Mer­cedes re­ven­dique ain­si à bon compte une pré­sen­ta­tion un peu plus SUV, mais l'as­sume tech­ni­que­ment avec la gé­né­ra­li­sa­tion de la sus­pen­sion Confort Of­froad à l'en­semble des fi­ni­tions. Cette der­nière re­hausse la car­ros­se­rie de 30 mm, alors que la sus­pen­sion sur­bais­sée (– 15 mm) est une op­tion gra­tuite pour les Fas­ci­na­tion et Whi­teArt Edi­tions, de même que le train de rou­le­ment Confort. En tout, le nou­veau GLA dis­pose donc de quatre sus­pen­sions dif­fé­rentes avec l'op­tion amor­tis­se­ment adap­ta­tif (1 250 €).

De nou­veaux équi­pe­ments

À bord, les nou­veau­tés sont en­core plus dis­crètes et se concentrent par de nou­veaux équi­pe­ments en sé­rie ou en op­tion. Le GLA adopte la fonc­tion mains-libres pour l'ou­ver­ture mo­to­ri­sée du hayon ar­rière : un simple mou­ve­ment du pied sous le pare-chocs dé­clenche dé­sor­mais le re­le­vage ou la fer­me­ture. La ca­mé­ra à 360° com­plé­te­ra les nou­veau­tés au troi­sième tri­mestre 2017. En réa­li­té, Mer­cedes ajoute quelques équi­pe­ments (mais en sous­trait aus­si) aux quatre ni­veaux de fi­ni­tion (In­tui­tion, Ins­pi­ra­tion, Sen­sa­tion, Fas­ci­na­tion). Dans les faits, le nou­veau GLA aug­mente de 1 300 € en moyenne, un sur­plus com­pen­sé par de nou­veaux équi­pe­ments en sé­rie équi­va­lant à ce ti­cket sup­plé­men­taire. Le meilleur ni­veau d'équi­pe­ment cor­res­pond aux dé­fi­ni­tions vou­lues par les clients, et la fi­ni­tion haute Fas­ci­na­tion ac­corde dans les faits une re­mise de 700 €. À no­ter aus­si que le GLA se dé­cline dé­sor­mais en ver­sion Bu­si­ness pour les en­tre­prises, bonne nou­velle pour l'uni­vers des 4x4.

Un nou­veau mo­teur, mais plus tard en 2017

Pour le nou­veau GLA, Mer­cedes com­plé­te­ra sa gamme de mo­to­ri­sa­tions es­sence avec un un fu­tur 220 in­ter­mé­diaire, en réa­li­té une dé­cli­nai­son de son 250 de 1 991 cm3 qui dé­ve­loppe 211 ch et ver­ra sa puis­sance ra­me­née à 184 ch élec­tro­ni­que­ment. En en­trée de gamme es­sence, le GLA 180 dis­pose donc tou­jours du bloc 1.6 l de 122 ch. En die­sel pas de chan­ge­ment, le nou­veau GLA re­prend la gamme ac­tuelle avec les 180d (1.5 l de

109 ch) ou les 2.1 l de 136 ch (200) et de 177 ch (220) que nous avons es­sayés afin de trou­ver in­tactes les qua­li­tés du GLA. A son ac­tif, tou­jours ce com­por­te­ment rou­tier ul­tra-mo­derne par sa pré­ci­sion et son dy­na­misme. Le nou­veau GLA 220 reste ain­si un SUV ex­trê­me­ment agréable tous les jours. Par ses qua­li­tés, le com­pact Mer­cedes est par­ti­cu­liè­re­ment po­ly­va­lent en ap­pa­rais­sant presque spor­tif sur une route de mon­tagne, no­tam­ment grâce à sa di­rec­tion très di­recte, mais aus­si un voya­geur confor­table sur route et au­to­route tant au ni­veau de ses sus­pen­sions que de son in­so­no­ri­sa­tion. Le GLA est ain­si ca­pable de tout faire en soi­gnant conduc­teur et pas­sa­gers. Sa trans­mis­sion in­té­grale 4MA­TIC par­ti­cipe très

ac­ti­ve­ment à ce dy­na­misme, en per­met­tant d'ajou­ter la fonc­tion « tout temps » et de conser­ver son ef­fi­ca­ci­té en hi­ver ou sur une route en­nei­gée. Pour les dif­fi­cul­tés plus im­por­tantes, la garde au sol de quinze cen­ti­mètres se­ra la pre­mière li­mite, mais le contrôle en des­cente as­sure les fonc­tions vi­tales hors bi­tume. At­ta­chant, comme tous les SUV Mer­cedes de der­nière gé­né­ra­tion, le GLA soigne aus­si son conduc­teur par sa riche do­ta­tion d'équi­pe­ments et sa fi­ni­tion de belle fac­ture. Dans son uni­vers ul­tra-pre­mium, il offre peut-être la per­son­na­li­té la plus mar­quée face à une concur­rence qui n'est pas en reste sur ce point. En re­vanche, si le nou­veau GLA ne perd au­cune des qua­li­tés dont il fai­sait preuve à son lan­ce­ment, il conserve éga­le­ment les mêmes fonc­tions pra­tiques, et no­tam­ment un coffre de pe­tite di­men­sion. Avec 421 litres, les pos­si­bi­li­tés of­fertes sont celles du quo­ti­dien, pas plus.

Tou­jours aus­si at­ta­chant, ef­fi­cace, et oné­reux, le nou­veau GLA passe pra­ti­que­ment in­aper­çu par rap­port à son pré­dé­ces­seur mais reste dans le coup face à une concur­rence très ac­tive, par­ti­cu­liè­re­ment dans le seg­ment des com­pacts haut de gamme.

La pré­sen­ta­tion in­té­rieure du GLA est à la fois dans la plus pure tra­di­tion Mer­cedes et offre une vraie per­son­na­li­té sur le seg­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.