La boîte à ma­lice

Sko­da a l’in­tel­li­gence de rem­pla­cer son in­gé­nieux Ye­ti par le Ka­roq. Un en­gin plus dans l’air du temps, avec son as­pect de SUV, mais qui conserve la mo­du­la­ri­té ex­cep­tion­nelle de son an­cêtre. Une vraie boîte à ma­lice !

4x4 Magazine - - Présentation - Jack Sel­ler, pho­tos Sko­da.

Le temps des « bé­taillères » de types mo­no­space ou lu­dos­pace est bien ré­vo­lu. Dé­sor­mais, les au­to­mo­bi­listes veulent tout : des as­pects pra­tiques, un fort vo­lume ha­bi­table, de l’ef­fi­cience mais aus­si du style ! Le client étant roi, et sur­tout prêt à payer le prix fort pour ob­te­nir tout ce­la, les construc­teurs se dé­car­cassent pour pro­po­ser des SUV tou­jours plus sobres et mo­du­lables. Les Ci­troën C3 Air-Cross et Opel Cross­land X vont dans ce sens, et c’est exac­te­ment l’orien­ta­tion prise par Sko­da avec cet in­édit Ka­roq, rem­pla­çant an­non­cé du Ye­ti. Pour par­ve­nir à ses fins, le Ka­roq pos­sède un atout dé­ci­sif : un ga­ba­rit bien plus im­por­tant que ses ri­vaux di­rects, tels que les Peu­geot 2008 et Renault Cap­tur. Avec une lon­gueur de 4,38 m (soit 16 cm de plus que le Ye­ti !), le Ka­roq com­mence à mar­cher sur les pla­tes­bandes des plus im­po­sants Peu­geot 3008 et autres Nis­san Qa­sh­qai. Faire plus gros pour en of­frir da­van­tage, il fal­lait juste y son­ger… Le Ka­roq met à pro­fit cette crise crois­sance pour of­frir un vaste ha­bi­tacle of­frant une mo­du­la­ri­té digne d’un mo­no­space, avec trois sièges ar­rière in­di­vi­duels, pou­vant même s’ôter com­plè­te­ment. Bap­ti­sé « Va­rio Flex », ce dis­po­si­tif op­tion­nel se­ra à prendre im­pé­ra­ti­ve­ment car, grâce à ce sys­tème, la conte­nance du coffre va­rie de 479 à 588 litres (en 5 places), et offre même jus­qu’à 1 810 litres lorsque les sièges sont sto­ckés. Autre op­tion à re­te­nir d’ur­gence : l’ins­tru­men­ta­tion 100 % di­gi­tale (une pre­mière chez Sko­da !), di­rec­te­ment ins­pi­rée du cock­pit vir­tuel de chez Au­di. Celle-ci vient en com­plé­ment d’une plus clas­sique dalle tac­tile de 9,2 pouces (23,4 cm) in­té­grée à la console cen­trale, destinée no­tam­ment à l’in­fo­tai­ne­ment. Dy­na­mique et ro­buste d’as­pect, le Ka­roq doit beau­coup à son frère ibé­rique le Seat Ate­ca. Ba­sé sur la même plate-forme mo­du­laire MQB, le Ka­roq s’em­pare sans ver­gogne du meilleur des tech­no­lo­gies du groupe Volks­wa­gen, puis­qu’il pro­po­se­ra éga­le­ment des 4 cy­lindres TSI et TDI (puis­sance de 115 à 190 ch), couplés au choix à une clas­sique boîte mé­ca­nique à six rap­port ou à une DSG à double-em­brayage à sept rap­ports, le tout étant bien sûr dis­po­nible en 4x2 ou en 4x4 (trans­mis­sion in­té­grale avec Hal­dex de type 4Mo­tion).A dé­faut de dé­clen­cher la pas­sion, le pe­tit frère du Ko­diaq pos­sède, sur le pa­pier, tous les ar­gu­ments ra­tion­nels pour faire pen­cher la ba­lance en sa fa­veur. Et comme de cou­tume, Sko­da dé­gaine un atout de taille, à sa­voir un prix ser­ré d’ores et dé­jà an­non­cé à 21 990 € pour l’en­trée de gamme. Seule condi­tion re­quise : que votre « tchèque » ne soit pas en bois !

L’in­té­rieur, vaste et mo­du­lable, n’a rien à en­vier à ce­lui du dé­funt Ye­ti. En op­tion, le Ka­roq re­ce­vra une ins­tru­men­ta­tion 100 % di­gi­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.