Land Ro­ver Dis­co­ve­ry Sd4 HSE

Dis­co­ra­ma

4x4 Magazine - - Sommaire - Mi­chel Re­na­vand, pho­tos Alex Kras­sovs­ky.

Fa­mi­lial et tout-ter­rain de­puis l’ori­gine, le der­nier Dis­co­ve­ry s’offre do­ré­na­vant une pré­sen­ta­tion aus­si luxueuse qu’in­no­vante, fran­chis­sant un cap en la ma­tière pour élar­gir en­core la pa­lette de ses atouts de sé­duc­tion

Tran­chant es­thé­ti­que­ment avec la pré­cé­dente li­gnée de Dis­co­ve­ry aux lignes taillées à la serpe, cette nou­velle gé­né­ra­tion se ca­rac­té­rise aus­si tech­ni­que­ment en adop­tant à son tour une struc­ture alu­mi­nium dé­ri­vée de la fa­mille du Range. En toute lo­gique la mé­ca­nique suit, les mo­teurs comme le sché­ma de trans­mis­sion ne nous étant pas in­con­nus. Ce­pen­dant, au cô­té de nobles V6 es­sence et die­sel, c’est dé­sor­mais un « pe­tit » 4 cy­lindres com­mon rail qui fait of­fice de mo­to­ri­sa­tion de base. Inau­gu­rée sur l’Evoque, ce bloc In­ge­nium pro­pose ici deux dé­cli­nai­sons, 180 et 240 ch. Le plus puis­sant offre, qui plus est, l’avan­tage de pou­voir se conju­guer avec une gamme courte en op­tion. Eh oui, il existe bien au­jourd’hui des Dis­co­ve­ry sans ré­duc­tion. Pire en­core, cer­taines ver­sions ne peuvent plus en bé­né­fi­cier, même contre sup­plé­ment ; sho­cking ! Heu­reu­se­ment, ce n’est pas le cas de notre Sd4 HSE, dont le pack in­ti­tu­lé «7 sièges 2» per­met d’ac­cueillir, comme son nom l’in­dique, un maxi­mum de pas­sa­gers tout en pro­met­tant éga­le­ment d’ex­cel­lentes ap­ti­tudes en hors-piste avec sa boîte de trans­fert double gamme et sa sus­pen­sion pneu­ma­tique. As­so­ciées au fa­meux Ter­rain Res­ponse, qui pro­pose plu­sieurs pro­gram­ma­tions dé­diées aux prin­ci­pales sur­faces ren­con­trées en tout-ter­rain tout en s’ap­puyant sur plu­sieurs as­sis­tances à la conduite plus im­pres­sion­nantes les unes que les autres en ma­tière d’ef­fi­ca­ci­té comme de fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion, le conduc­teur n’a qu’à ac­cé­lé­rer, l’élec­tro­nique se char­geant de trou­ver la moindre once de mo­tri­ci­té. Il en est de même dans les fortes dé­cli­vi­tés à l’adhé­rence pré­caire, en lais­sant faire un HDC à la ges­tion tou­jours amé­lio­rée. Les évo­lu­tions tria­li­santes de­viennent un jeu d’en­fant que seul le beau ga­ba­rit de ce Land Ro­ver ré­frène un peu. Mais ces di­men­sions im­po­santes ga­ran­tissent une sa­crée ha­bi­ta­bi­li­té.

L’élec­tri­ci­té à tous les étages

Pou­vant ac­cueillir un adulte à cha­cune de ses sept vraies places, le Dis­co­ve­ry soigne l’en­semble de ses pas­sa­gers en adop­tant un po­si­tion­ne­ment en gra­din de ses trois ran­gées de sièges. Ain­si, cha­cun pro­fite du spec­tacle, qui

plus est avec le toit ou­vrant pa­no­ra­mique op­tion­nel of­frant une sur­face vi­trée au-des­sus de chaque tête.Adap­ter la confi­gu­ra­tion in­té­rieure à ses be­soins se fai­sant ai­sé­ment (voir en­ca

dré), la banquette cen­trale se ra­bat­tant élec­tri­que­ment, par exemple, en une quin­zaine de se­condes, ce Land Ro­ver s’adapte aus­si avec bon­heur à tous les be­soins. Dif­fi­cile de trou­ver une meilleure po­ly­va­lence, d’au­tant que chaque dé­tail fait preuve d’une étude ap­pro­fon­die, à l’image du pla­teau de coffre ar­ti­cu­lé ca­pable de sup- por­ter jus­qu’à 300 kg ou des mul­tiples et vo­lu­mi­neux com­par­ti­ments de ran­ge­ment épar­pillés dans tout l’ha­bi­tacle. L’équi­pe­ment gé­né­reux de notre HSE, bo­ni­fié en l’es­pèce par quelques op­tions, s’as­so­cie au confort dis­til­lé par la sus­pen­sion pneu­ma­tique pour of­frir un bel agré­ment sur tous les types de par­cours. Au vo­lant, les sen­sa­tions s’ins­crivent dans la même veine, la per­for­mance pure lais­sant la place à une conduite tout en sou­plesse bien ai­dée en ce­la par la dou­ceur de la boîte au­to­ma­tique à huit rap­ports. Ce­pen­dant, ce Sd4 n’a rien d’un pou­mon et met sa bonne vo­lon­té comme l’ex­cel­lence du com­por­te­ment rou­tier au ser­vice de la sé­cu­ri­té.

Mer­veilleux com­pa­gnon hors et sur route, le der­nier Dis­co­ve­ry af­fiche néan­moins deux ca­rac­té­ris­tiques qui li­mitent for­cé­ment sa dif­fu­sion dans l’Hexa­gone : un ga­ba­rit hors norme pour le Vieux Con­tinent et, sur­tout, des ta­rifs éle­vés, même avec un « pe­tit » tur­bo­die­sel. Vrai­ment dom­mage !

Haut per­ché grâce à sa sus­pen­sion pneu­ma­tique, ce Land Ro­ver peut plei­ne­ment ex­ploi­ter une chaîne ci­né­ma­tique au top.

Signe des temps, on trouve dé­sor­mais sous le ca­pot du Dis­co­ve­ry un « pe­tit » 4 cy­lindres 2 l tur­bo­die­sel dont la double sur­ali­men­ta­tion per­met de conci­lier puis­sance et couple avec une consom­ma­tion, donc des émis­sions de C02, rai­son­nables.

Pour of­frir le plein po­ten­tiel en hors piste du cé­lèbre Ter­rain Res­ponse pro­po­sant cinq modes de conduite, cette ver­sion Sd4 se doit d’op­ter pour la sus­pen­sion pneu­ma­tique et la gamme courte, toutes deux en op­tion avec cette mo­to­ri­sa­tion.

Dans sa confi­gu­ra­tion tech­nique la plus tout­ter­rain, rien ne semble pou­voir ar­rê­ter le Dis­co­ve­ry... mais at­ten­tion à son im­po­sant ga­ba­rit !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.