Une très belle his­toire du de­si­gn ita­lien

Pour ses 50 ans, B&B Ita­lia s’offre un livre qui montre de fa­çon pas­sion­nante, et très do­cu­men­tée, l’in­ven­ti­vi­té dé­bri­dée dont l’en­tre­prise a tou­jours fait preuve.

AD - - LE LIVRE - Par Ch­ris­tian Si­menc.

5 2 3 4 �

C’est tout sauf un cof­fee-table book. L’ou­vrage que fait pa­raître, à l’oc­ca­sion de ses 50 ans (1966–2016), le fa­bri­cant de mo­bi­lier tran­sal­pin B&B Ita­lia se pré­sente, au contraire, comme une somme. La firme, qui a pour ha­bi­tude d’oeu­vrer avec des poin­tures de l’ar­chi­tec­ture et du de­si­gn, a fait de même pour concoc­ter ce livre an­ni­ver­saire in­ti­tu­lé La lun­ga vi­ta del de­si­gn in Ita­lia, B&B Ita­lia, 50 an­ni e oltre (la longue vie du de­si­gn en Ita­lie, B&B Ita­lia, 50 ans et au- de­là ). S’y bous­culent, entre autres, l’écri­vain et cri­tique d’art ita­lien Ste­fa­no Cas­cia­ni, le pho­to­graphe néer­lan­dais Iwan Baan ou l’ar­chi­tecte Ren­zo Pia­no, au­teur en 1974 du siège de la marque, à No­ve­drate, entre Côme et Mi­lan, sans ou­blier la my­riade de per­son­na­li­tés – dont moult designers évi­dem­ment – qui ont for­gé, ou forgent en­core l’iden­ti­té de B&B Ita­lia. À com­men­cer par la fa­mi­glia aux ma­nettes de cette aven­ture, les Bus­nel­li, et en par­ti­cu­lier Pie­ro Am­bro­gio, le fon­da­teur, Gior­gio, son fils et ac­tuel pré­sident, enfin Mas­si­mi­lia­no, fils de Gior­gio et di­rec­teur du centre de re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment.

Les autres ve­dettes de cet opus ne sont autres que les meubles eux-mêmes, car­ré­ment bap­ti­sés Ob­jets d’af­fec­tion – titre du deuxième cha­pitre – et dé­cor­ti­qués sous forme d’es­quisses, de sché­mas tech­niques, de pho­to­gra­phies ou de pro­duits fi­nis. Vi­sion­naire, Pie­ro Am­bro­gio l’était dès les an­nées 1960 lors­qu’il dé­ci­da d’in­dus­tria­li­ser la pro­duc­tion en uti­li­sant des ma­té­riaux contem­po­rains (plas­tique, mousse, mé­tal…). Pas éton­nant s’il usa des mêmes res­sorts avant-gar­distes cô­té com­mu­ni­ca­tion. D’où ces pu­bli­ci­tés joyeuses et vi­ta­mi­nées, telles les deux fa­meuses cam­pagnes photo : celle pour les sièges Up de Gae­ta­no Pesce, en 1969, si­gnée Klaus Zaugg (5) et celle réa­li­sée par Oli­vie­ro Tos­ca­ni pour les assises Bam­bole de Ma­rio Bel­li­ni, dans les­quels se vautre seins nus – sho­cking ! – le mannequin Don­na Jor­dan, une des égé­ries d’An­dy Wa­rhol. L’ou­vrage n’est (mal­heu­reu­se­ment) édi­té qu’en ita­lien et en an­glais. À quand une ver­sion française ? p

La lun­ga vi­ta del de­si­gn in Ita­lia, B&B Ita­lia, 50 an­ni e oltre, éd. Ski­ra, 65 €.

au fil deS an­néeS, deS Pu­bli­Ci­téS vi­ta­mi­néeS Pour… � . le Ca­na­Pé de Pa­tri­cia Ur­quio­la, 2006-2007. 2. la ChaiSe de Ma­rio Bel­li­ni, 1967-1968. 3. le de Pa­tri­cia Ur­quio­la, 2011. 4. le d’Afran et To­bia Scar­pa, 1986-1987. 5. la Col­leC­tion de Gae­ta­no Pesce, 1969.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.