L’es­prit 1970 se­lon Vic­tor Gas­tou

AD - - LE STYLE AD -

2 3 Col­la­bo­ra­teur de son père, le ga­le­riste Yves Gas­tou, il a par­ti­ci­pé à la dé­co­ra­tion de cet ap­par­te­ment. Une oc­ca­sion de (re)dé­cou­vrir deux si­gna­tures em­blé­ma­tiques des se­ven­ties. (1937-1995) est un sculp­teur rou­main dont on peut voir nombre d’oeuvres dans le pay­sage pa­ri­sien. Pour Vic­tor Gas­tou, « il pos­sède un uni­vers sur­réa­liste ma­gni­fique. Son oeuvre zoo­morphe in­vite au voyage. Il a fait quelques meubles sculp­tu­raux su­perbes comme le gué­ri­don en bronze que l’on voit dans cet ap­par­te­ment. » (1911-2006) a lui aus­si beau­coup créé pour l’es­pace pu­blic fran­çais : es­paces com­mer­ciaux, re­li­gieux ou cultu­rels, ly­cées ou jar­dins, il n’est pas un homme de la mi­nia­ture. Au-de­là de la ma­tière em­ployée (pierre et bois), il est ins­pi­ré par le vé­gé­tal et le mi­né­ral et par la vi­ta­li­té mas­sive de la na­ture. En ré­sulte une oeuvre or­ga­nique sans dé­bor­de­ments, aux courbes simples fai­sant pen­ser à Hen­ry Moore, entre to­tem, ra­cines et fé­mi­ni­té.

Vic­tor Ro­man Fran­çois Stah­ly

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.